AccueilFood

Pourquoi le gouvernement britannique demande aux chefs de passer au foie gras végan

Publié le

par Nina Iseni

Plusieurs restaurateurs ont été sommés par le gouvernement de trouver des alternatives au mets.

Pourquoi le gouvernement britannique demande aux chefs de passer au foie gras végan

(© Getty Images)

Considéré comme l’un des aliments phares des fêtes de fin d’année, le foie gras tel qu’on le connaît va peut-être disparaître des assiettes de nos voisins d’outre-Manche. Depuis 2000, la production de ce produit est interdite en Grande-Bretagne en raison de lois sur la cruauté envers les animaux. Malgré tout, la vente et l’importation du mets restent autorisées. Le gouvernement britannique souhaite aller encore plus loin.

Dès mars 2021, plusieurs membres du parlement britannique se sont réunis pour discuter de l’interdiction de la vente de foie gras en Grande-Bretagne. Mais voilà qu’à l’approche des fêtes, cette interdiction semble en passe d’être concrétisée. Des conseillers du gouvernement britannique auraient invité plusieurs restaurateurs à réfléchir à des alternatives véganes du mets, apprend-on par l’intermédiaire du Guardian.

Selon le journal britannique, “le gouvernement espère démontrer que le vide laissé par de telles restrictions sur l’importation de ce produit controversé pourrait être comblé par des chefs renommés qui seraient prêts à imaginer de nouvelles alternatives”. Le cabinet aurait par ailleurs contacté un chef français, Alexis Gauthier, à la tête de deux restaurants à Londres, le Gauthier Soho et le 123V, un lieu spécialisé dans les plats végans.

Il y a quelque temps, Alexis Gauthier a décidé d’arrêter de proposer du foie gras traditionnel sur sa carte, et s’est tourné vers une alternative végane à base de “champignons, de lentilles, de cognac et de noix”. Cette dernière a rapidement conquis ses clients. Selon The Guardian, “le gouvernement lui a donc demandé sa recette et l’a invité à échanger avec des conseillers”. Comme quoi, nos voisins britanniques ont besoin du savoir-faire culinaire français, même pour le “faux gras”.

À voir aussi sur Konbini :