AccueilFood

Pour s’enfiler un cannolo, l’ourson italien “Juan Carrito” braque la boulange de Roccaraso

Publié le

par Pharrell Arot

Le cousin mieux habillé de l’américain "Hank le Tank".

Pour s’enfiler un cannolo, l’ourson italien “Juan Carrito” braque la boulange de Roccaraso

(© Getty Images)

En février, on vous racontait l’histoire de “Hank le Tank”, un ours brun de plus de 200 kg injustement accusé d’avoir à maintes reprises gloutonné des pizzas dans la région du lac Tahoe aux États-Unis. Mais ce n’est pas le seul ours à semer la zizanie en ce début d’année : Hank a un cousin italien bec sucré bien nommé “Juan Carrito”. Juan est un ourson brun de 2 ans – moins bien costaud que son correspondant américain – qui traîne dans les montagnes aux abords de la station de ski de Roccaraso.

Petit ours brun va à la ville

Après avoir donné la frousse de sa vie à Marina Valentini, patronne de la boulangerie Dolci Momenti, l’ours bien repu a été relocalisé en hélicoptère dans son coin de nature à une quarantaine de kilomètres de la station. Mais c’était sans compter sur l’amour de “Juan Carrito” pour les lumières de la ville (et les cookies) : après seulement quelques jours, Juanito était déjà spotté non loin de la boulangerie à faire des roulades dans la neige. Hop, ce coup-ci, Juan s’envole à plus de 100 kilomètres, il a été réinstallé dans un habitat plus propice à son épanouissement. Mais fin mars, c’est la surprise : l’ours a une de fois de plus joué de la randonnée pour revenir se balader dans les rues de Roccaraso.

Selon The Guardian, Juan Carrito va pouvoir rester dans les parages, le tout muni d’un collier GPS pour éviter toute escapade trop proche des habitations et de la boulangerie.

À voir aussi sur Konbini :