AccueilFood

L’histoire du resto d’Emily in Paris… pimpé par un ancien de Top Chef

Publié le

par Robin Panfili

Le restaurant fictif le plus couru de Paris a obtenu l’aide d’un des jeunes chefs en vue de la capitale.

L’histoire du resto d’Emily in Paris… pimpé par un ancien de Top Chef

© Netflix

Entre Emily in Paris et la bouffe, c’est une grande histoire d’amour. Après le succès de la boulangerie parisienne, prise d’assaut depuis qu’elle a été intégrée dans la série, ou la mention à peine cachée au McBaguette, c’est au tour du restaurant de Gabriel, l’un des personnages phares du programme, de faire parler de lui.

Si le restaurant italien Terra Nera, bien réel et situé sur la place de l’Estrapade dans le 5e arrondissement de Paris, avait pendant plusieurs saisons été transformé en bistrot nommé Les Deux Compères, ce dernier vient de changer d’apparence pour la troisième saison de la série. Le bistrot fictif tenu par Gabriel, incarné par l’acteur français Lucas Bravo, a mué pour devenir L’Esprit de Gigi : une table bistronomique, à mi-chemin entre le bistrot et la table gastronomique, donc, s’inspirant des recettes de sa grand-mère normande – un clin d’œil à Jean Imbert et son restaurant Mamie qui mettait à l’honneur les plats et recettes de sa grand-mère bien-aimée, peut-être.

Pour mettre sur pied ce nouveau restaurant, la production et Netflix ont décidé de faire appel à un vrai chef, Thibaut Spiwack, aperçu dans la dernière saison de Top Chef. Le jeune chef, très porté sur la cuisine végétale, a eu pour défi de penser une carte 100 % normande. On y retrouve ainsi du pont-l’évêque, de la crème d’Isigny, du pommeau de Normandie, du safran du Calvados, et quelques spécialités locales, comme le pain d’épices et la teurgoule.

À voir aussi sur Konbini

© Marie Etchegoyen/M6

Voici le menu (fictif) complet :

Tarte aux fleurs, mousse Pont-l’Evêque à la crème d’Isigny
Jardin normand, émulsion de terre, condiment poire, safran du Calvados
Coquillages servis tièdes, brioche rôtie comme une viande, mousse et jus marinière
Crémeux pain d’épices, ganache camembert, opaline brûlée au pommeau
Pomme d’amour confite aux poivres, compote au miel, pollen
Teurgoule de ma grand-mère, confiture de lait

Si vous souhaitez goûter à la cuisine de Thibaut Spiwack, vous pouvez le retrouver dans son restaurant Anona, situé dans le quartier des Batignolles à Paris et auréolé d’une étoile verte au Michelin. Un restaurant à ne pas manquer, même s’il y a peu de chance d’y retrouver les plats qu’il a confectionnés pour la série.