AccueilFood

L’histoire du milliardaire anonyme qui a décidé de sauver le resto emblématique de Central Park

Publié le

par Robin Panfili

Le Loeb Boathouse était une légende de New York, mais il ne devrait finalement pas disparaître.

L’histoire du milliardaire anonyme qui a décidé de sauver le resto emblématique de Central Park

© The Loeb Boathouse at Central Park

L’inflation, les confinements successifs auraient dû avoir la peau du Loeb Boathouse, restaurant emblématique de Central Park, à New York, mais le lieu devrait finalement trouver un repreneur. Situé sur la rive droite du lac du parc et ouvert en 1872, le restaurant devait fermer ses portes en octobre prochain car, selon Dean J. Poll, propriétaire de l’établissement depuis 2000, “c’est un endroit très difficile à gérer” en raison de “l’emplacement, de la saisonnalité, de son accès et des dépenses”.

Le Loeb Boathouse est devenu, en quelques décennies, un lieu incontournable de New York. Très prisé des touristes, des jeunes mariés, des riches fortunes installées dans la ville, il est également apparu dans de nombreux films et séries, de Quand Harry rencontre Sally à Sex and the City. On y mangeait du homard, des pièces de viande, des burgers et même un emblématique cheesecake. 

© The Loeb Boathouse at Central Park

Il y a quelques jours, le New York Post a toutefois annoncé qu’un repreneur s’était manifesté, avec une offre estimée à plus de six millions de dollars, afin de sauver l’établissement. Problème : nul ne connaît encore l’identité de ce milliardaire anonyme. Ce que l’on sait pour le moment, c’est qu’il aurait été touché et sensibilisé par une tribune publiée dans la presse, soulignant l’importance de sauver cet établissement légendaire.

Contacté par la presse américaine, le Boathouse s’est refusé à tout commentaire, tant sur l’offre que sur l’identité du repreneur potentiel.

À voir aussi sur Konbini :