AccueilFood

La plus jeune cheffe étoilée de France va débarquer dans une cantine du Crous

Publié le

par Robin Panfili

Un resto U étoilé ou rien.

La plus jeune cheffe étoilée de France va débarquer dans une cantine du Crous

© Nicolas Liponne/Hans Lucas/AFP

Si la cheffe Julia Sedefdjian est connue pour avoir été la plus jeune cheffe étoilée de France, elle l’est également pour ses différents engagements au quotidien. Le dernier en date ? Investir la cuisine du restaurant universitaire du Crous de Créteil située au sein du campus de l’université Paris 8. Le 6 décembre prochain, la cheffe prendra possession des fourneaux afin de proposer un menu élaboré par ses soins à plus de mille étudiants.

La cheffe, “très sensible à la lutte contre la précarité alimentaire”, s’est donné pour mission de “créer un lien entre la gastronomie et les jeunes”, dans l’idée de démystifier les repas cuisinés et sains et lutter ainsi contre la malbouffe. Chaque année, le Crous de Créteil sert près de 2,5 millions de repas par an au sein de ses restaurants universitaires, souvent appelés restos U.

“À ce jour, la restauration universitaire, pour beaucoup, reste synonyme de cuisine de masse. Or, le fait maison est désormais prépondérant dans les restos U, et les pratiques évoluent”, explique le Crous de Créteil dans un communiqué. “Recours aux filières locales et produits bio ou labellisés, promotion de l’offre végétarienne, mise en place du Nutri-Score sont autant d’objectifs importants que le Crous de Créteil entend réaliser. Si certains clichés persistent, le Crous de Créteil s’emploie, de façon très active, à les déconstruire.”

C’est ce qui a poussé l’établissement à contacter Julia Sedefdjian et à lui lancer le défi d’investir l’une des cuisines universitaires du Crous de Créteil afin d’élaborer un menu complet – entrée, plat, dessert – “avec les contraintes économiques que connaît le Crous de Créteil au quotidien”. Dans la foulée, le menu issu de cette “collaboration” fera l’objet de fiches techniques permettant aux restaurants universitaires de le proposer à l’échelle du réseau des Crous.

À voir aussi sur Konbini