AccueilFood

À New York, la fameuse part de pizza à 1 dollar, c’est du passé

Publié le

par Robin Panfili

L’un des symboles de New York est en train de disparaître à cause de l’inflation et de la crise sanitaire mondiale.

À New York, la fameuse part de pizza à 1 dollar, c’est du passé

© Wikimedia Commons

La statue de la Liberté, le métro souterrain, les lumières de Times Square, les gratte-ciel et la part de pizza à 1 dollar étaient, autrefois, quelques-uns des signes distinctifs de New York et de l’imaginaire collectif mondial. Aujourd’hui, si les monuments sont toujours en place, la part de pizza, elle, est en passe de ne devenir qu’un lointain souvenir. La faute à la crise sanitaire et à la forte inflation qu’elle a provoquée aux quatre coins du monde, y compris à New York.

Dans une interview accordée au New York Post, Oren Halali, le fondateur de la pizzeria 2 Bros, regrette ce changement symbolique. Si sa devanture affiche encore le prix de la part à 1 dollar, elle est en réalité vendue 1,50 dollar, désormais. “L’inflation affecte chaque ingrédient, chaque article que nous utilisons. Farine, fromage, tomates, gants, papeterie, assiettes en carton, serviettes. Tout”, dit-il.

La fin d’un mythe

Lenny Giordano, le propriétaire de la pizzeria Mona Lisa, située à Staten Island, est d’accord avec ce constat. Ici, au cours de l’année passée, la part de pizza – primée de nombreuses fois – est passée de 2,25 dollars à 2,75 dollars, soit une hausse de 22 %. “Notre marge bénéficiaire diminue chaque jour, assure-t-il. On essaie de ne pas effrayer les gens avec des prix plus élevés. Car si nous augmentons les prix en fonction de la hausse des prix des aliments, nous n’aurons bientôt plus de clients qui franchiront la porte.”

L’inflation, couplée à des délais de livraison allongés et même parfois des ruptures de stock, a ainsi eu la peau d’un des symboles de New York. Une réalité difficile à avaler pour les locaux, et même les élus, à l’instar du conseiller Joe Borelli.

Chargement du twitt...

À voir aussi sur Konbini :