AccueilBiiinge

Sony et Amazon s’unissent pour des séries Marvel sur la Spider-family

Publié le

par Adrien Delage

La première série live action sera consacrée à Silk, une héroïne mordue par la même araignée que Peter Parker dans les comics.

Sony et Amazon s’unissent pour des séries Marvel sur la Spider-family

© Marvel Comics/Sony

Contrairement aux Quatre Fantastiques et aux mutants comme les X-Men, Kevin Feige et Marvel Studios sont encore loin de récupérer les licences de super-héros vendues à Sony dans les années 1990. Selon Variety, Sony et Amy Pascal vont continuer de profiter de la famille de personnages, aussi appelée la Spider-family, qui évolue autour de Peter Parker, le Spider-Man original.

La firme américaine vient d’annoncer le développement de plusieurs séries en live action en collaboration avec Amazon, qui les diffusera sur sa chaîne MGM+ puis sur sa plateforme Prime Video à l’international (et donc en France). Selon toute vraisemblance, les séries en question devraient se dérouler dans le même univers que les films Venom et Morbius et ceux à venir, dont Kraven le Chasseur et Madame Web (et seront donc complètement décorrélées du MCU de Disney).

La première série commandée, Silk: Spider Society, sera centrée sur Cindy Moon, alias Silk, une héroïne qui a été mordue par la même araignée que Peter Parker dans les comics. Le personnage, relativement jeune, a été créé par Dan Slott et Humberto Ramos en 2014 dans la série de comics Amazing Spider-Man Vol. 3.

À voir aussi sur Konbini

Dans le synopsis officiel, Cindy est décrite comme une femme américano-coréenne qui a été retenue prisonnière et torturée pendant plusieurs années par un certain Ezekiel. Désormais libre, elle va partir en quête de sa famille et embrasser son alter ego héroïque, Silk. La série a été confiée à la showrunneuse Angela Kang (The Walking Dead), tandis que Chris Miller et Phil Lord, les créateurs de Spider-Man: New Generation, œuvreront en tant que producteurs.

Pour le moment, on ne connaît pas les autres projets de séries envisagés par Sony et Amazon. Toutefois, ils possèdent près de 900 personnages (!!!) potentiellement exploitables qui gravitent autour de Spider-Man. En d’autres termes, on risque de bouffer des Tisseurs de toile pendant de longues années, en attendant que la Spider-family revienne un jour (peut-être) entre les mains de Feige et Marvel Studios.