AccueilPop culture

Pourquoi le cast impérial de The Last of Us vous semble si familier

Pourquoi le cast impérial de The Last of Us vous semble si familier

Publié le

Image :

© HBO

L’adaptation du jeu vidéo culte de Naughty Dog se paie un casting quatre étoiles, avec des visages connus du monde des séries.

À voir aussi sur Konbini

Après seulement trois épisodes diffusés, la série The Last of Us est déjà un énorme carton critique et populaire pour HBO. L’adaptation des jeux vidéo culte de Naughty Dog ne cesse de gagner des fidèles au fil des semaines, si bien qu’elle rivalise déjà avec des hits emblématiques de la chaîne câblée comme Game of Thrones, House of the Dragon ou encore Boardwalk Empire. Mais à la rédaction de Konbini, on s’est rendu compte que pas mal de personnes avaient du mal à remettre les acteurs et actrices qui donnent vie aux personnages de cet univers postapocalyptique fascinant.

Il y a beaucoup de talents au sein de The Last of Us, autant derrière que devant la caméra. La série de Craig Mazin et Neil Druckmann propose notamment un joli casting qui parlera davantage aux sériephiles qu’aux cinéphiles. Pour s’y retrouver et vous laisser la chance de (re)découvrir ces personnalités déjà célèbres ou émergentes dans d’autres œuvres majeures du petit écran, on vous propose un petit tour d’horizon du cast principal de The Last of Us.

Plein de retrouvailles au sein de la grande famille HBO

© HBO

On commence par le nom le plus connu de la série, qui incarne par ailleurs l’un des protagonistes de TLOU : Pedro Pascal. Personnalité très appréciée du public et des médias, l’interprète de Joel a explosé depuis son rôle dans Game of Thrones, où il a brillé à travers le charisme et la sensualité d’Oberyn Martell mais aussi pour sa mort sanglante lors du procès de Tyrion Lannister. En vérité, Pedro Pascal avait déjà roulé sa bosse dans le monde des séries. L’une de ses premières apparitions remonte d’ailleurs à la saison 4 de Buffy contre les vampires en 1999, où il a honorablement été tué par la chasseuse de suceurs de sang en personne, campée par Sarah Michelle Gellar.

Si sa carrière a eu du mal à décoller pendant les années 2000, Pedro Pascal a rapidement pris du galon au cours de la décennie suivante. Aperçu brièvement dans The Good Wife et The Mentalist, l’acteur chilo-américain a explosé après son passage remarqué dans Game of Thrones en 2014. L’année suivante, il rejoint la distribution de Narcos sur Netflix pour incarner l’agent de la DEA Javier Peña, une véritable consécration pour l’acteur. Depuis, il est devenu le papa le plus cool et le plus sexy de la pop culture en campant Din Djarin alias Mando dans The Mandalorian, une voie paternelle qu’il continue de tracer en accompagnant Ellie dans le monde sombre et sans espoir de The Last of Us.

Mais Pedro Pascal n’est pas le seul talent de la série à avoir percé en intégrant la famille (prestigieuse) de HBO. À ses côtés, on retrouve Bella Ramsey, Lyanna Mormont pour les intimes. La petite nordienne badass et autoritaire de Game of Thrones a marqué les esprits pour ses coups de chaud et sa bravoure, tout comme sa mort choquante lors de la bataille de Winterfell dans la saison 8.

Un tremplin pour sa carrière, qui lui a ensuite permis de rejoindre le cast de His Dark Materials : À la croisée des mondes, coproduction entre HBO et la BBC et adaptation de la série de romans de fantasy éponyme signée Philip Pullman. En 2022, elle était également à l’affiche du period drama Becoming Elizabeth sur Starz, mais on sait qu’au vu de son talent et de la popularité de The Last of Us, les portes de Hollywood vont s’ouvrir en grand pour cette jeune actrice originaire de Nottingham, en Angleterre.

© <em>Game of Thrones</em>/HBO

Dans la famille Miller, je voudrais le frère, Tommy. Sa tête vous dit quelque chose ? C’est normal, surtout si vous êtes fan de Marvel. En effet, c’est Gabriel Luna, ancien Ghost Rider de la série Agents of S.H.I.E.L.D., qui lui prête ses traits. S’il n’a pas encore une énorme carrière sur le petit écran, Gabriel Luna a tout de même commencé par un petit rôle dans une série majeure des années 2000, Prison Break. Par ailleurs, il intègre la famille HBO en 2015 en jouant dans la saison 2 de True Detective, ce qui explique probablement pourquoi son visage n’est pas le plus simple à se remémorer.

© Agents of S.H.I.E.L.D./ABC

Par ailleurs, les fans de The White Lotus, et en particulier de la première saison, auront sûrement reconnu un acteur marquant en provenance de la série de Mike White. Il s’agit de Murray Bartlett, l’interprète de Frank qui nous a brisé le cœur dans le troisième épisode de TLOU, alors qu’il nous avait fait mourir de rire et de cringe, notamment avec une certaine scène en full frontal, dans le rôle d’Armond, le directeur de l’hôtel luxueux.

En vérité, Murray Bartlett a déjà une sacrée carrière d’acteur derrière lui, comme en témoignent ses nombreuses apparitions sur le petit écran depuis les années 1990. Enfin, c’est un membre éminent de la famille HBO, puisqu’il est apparu dans deux autres œuvres cultissimes de la chaîne câblée, Sex and the City et Looking, toutes deux citées dans notre top 50 des meilleures séries de HBO. S’il vous manque déjà, vous pouvez le retrouver actuellement dans le true crime Welcome to Chippendales disponible sur Disney+.

© <em>The White Lotus</em>/HBO

On continue sur cette belle lancée, et même si elle nous a rapidement quittés dans TLOU, il est impossible de ne pas citer Anna Torv. Méconnaissable et à contre-emploi dans le rôle de Tess, elle nous a bouleversés dans l’épisode 2 (et un peu dégoûté, il est vrai, avec la fameuse scène du baiser). Auparavant, on l’avait vue froide et intense dans la géniale Mindhunter sur Netflix, signée David Fincher et Joe Penhall et toujours en stand-by officieusement.

Mais les puristes savent qu’Anna Torv était avant tout Olivia Dunham dans Fringe, l’un des plus beaux personnages féminins jamais écrits dans l’histoire des séries, et je pèse mes mots. Si vous n’avez jamais vu ce classique de science-fiction cocréé par J. J. Abrams et qui s’inscrit dans la veine de Lost, l’intégralité des cinq saisons est disponible sur Amazon Prime Video. Enfin, pour l’anecdote, Anna Torv a intégré la famille HBO en ayant joué dans The Pacific, la mini-série de guerre mythique signée Tom Hanks et Steven Spielberg.

© <em>Fringe</em>/Fox

Enfin, on pense évidemment à Nick Offerman, deuxième crève-cœur de ce troisième épisode tragique. S’il était le Ron Swanson emblématique de Parks and Recreation, il a également un CV impressionnant sur la petite lucarne : Urgences, À la Maison-Blanche, 24 Heures chrono, Monk, Gilmore Girls, Will & Grace, Brooklyn Nine-Nine, Fargo ou encore Good Omens. On reprend à peine notre souffle puisque ces dernières années, on l’a vu à l’affiche de Devs, tout simplement la meilleure mini-série de 2020, The Good Place et Pam & Tommy.

Du côté de HBO, Nick Offerman est apparu dans deux séries culte de la chaîne : le western Deadwood et face à Larry David dans la comédie Curb Your Enthusiasm. Il est sans aucun doute le grand patron du casting de TLOU, et il méritait largement un rôle aussi poignant que celui de Bill.

© <em>Parks and Recreation</em>/NBC

Un ténor et une star émergente

Si on sort du cadre de HBO, The Last of Us voit défiler une poignée d’acteurs et d’actrices particulièrement doué·e·s. En premier lieu, on avait envie de citer Nico Parker, dont le nom ne vous dit probablement rien. C’est normal, car cette jeune actrice de 18 ans est apparue dans le tout premier épisode de TLOU : elle campe Sarah, la fille de Joel, qui connaît un destin tragique. Mais en à peine une vingtaine de minutes, Nico Parker nous a impressionnés pour sa partition touchante et l’alchimie instantanée qu’elle est parvenue à créer avec Pedro Pascal.

Elle sera assurément l’une des forces émergentes à suivre dans les prochaines années. Mieux encore, elle faisait déjà partie de la famille HBO avant TLOU, puisqu’elle a donné la réplique à Jude Law dans la mini-série ésotérique The Third Day. Pour l’anecdote, Nico Parker est la fille du réalisateur et scénariste Ol Parker et de l’actrice Thandiwe Newton, notamment connue pour son rôle de Maeve dans Westworld. Non mais sérieux, on vous laisse apprécier à quel point elles se ressemblent !

© Mike Marsland/WireImage/Getty Images

En guise de dessert, on vous propose un retour digne de celui de Brendan Fraser au cinéma, et vous allez voir que la comparaison n’est pas anodine. Les petites touches d’originalité de The Last of Us par rapport aux jeux vidéo se retrouvent principalement dans les fameux cold open de certains épisodes, ces scènes d’introduction prégénérique qui n’existent pas dans le matériau de base mais permettent d’ancrer l’histoire dans une réalité proche de la nôtre. Or, dans le tout premier épisode, vous aurez peut-être reconnu un des deux scientifiques, le plus alarmiste sur le caractère très contagieux et donc dangereux des champignons dits Cordyceps.

On vous le donne : il s’agit de John Hannah, qu’on connaît surtout pour avoir incarné le peureux et loufoque Jonathan Carnahan dans La Momie et ses deux suites (vous avez la réf de la comparaison à Brendan Fraser maintenant ?). Mais c’est aussi un habitué des séries, notamment avec son rôle du terrible laniste Batiatus dans Spartacus : Le Sang des gladiateurs et son prequel Spartacus : Les Dieux de l’arène.

Au fil de sa longue carrière, il est également apparu dans Alias, Frasier, Elementary, Agents of S.H.I.E.L.D. ou encore Dirk Gently, détective holistique. Et pour ne pas changer une équipe qui gagne, oui, il a également mis un pied dans la famille HBO avec une ancienne mais marquante série des années 2000, La Caravane de l’étrange, ou Carnivàle pour les intimes.

En France, la saison 1 de The Last of Us est diffusée tous les lundis en simultané avec les États-Unis sur Amazon Prime Video.