AccueilBiiinge

Les Simpson avaient prédit la guerre en Ukraine

Publié le

par Adrien Delage

Selon le producteur Al Jean, il s’agit même davantage d’une "norme" que d’une véritable prémonition.

Les Simpson avaient prédit la guerre en Ukraine

© Disney

Les talents de Nostradamus des Simpson ne sont plus à démontrer. La série animée de Matt Groening anticipe depuis ses débuts plusieurs événements phares de l’actualité, comme la pandémie de Covid-19, l’assaut du Capitole sous l’ère Trump ou encore le rachat des licences de la 21st Century Fox par Disney.

Ces derniers jours, des fans des Simpson ont ainsi remarqué une étrange similitude entre l’intrigue de l’épisode “Un Homer à la mer” (épisode 19 de la saison 9) et la récente invasion de l’Ukraine par l’armée russe, ou tout du moins l’attitude autoritaire voire belliqueuse de Vladimir Poutine à l’égard de l’Occident.

Dans cet épisode, diffusé pour la première fois en mars 1998 aux États-Unis, Homer rejoint la marine de guerre américaine et pousse accidentellement son capitaine dans les eaux russes. À la suite de cette séquence, le Kremlin révèle que l’Union soviétique n’a jamais disparu après la dislocation présumée de l’URSS en 1991, si bien que l’armée descend dans les rues, le mur de Berlin est reconstruit et Lénine revient à la vie.

Au-delà du caractère toujours très parodique des Simpson, l’épisode traduit bien l’attitude revancharde de la Russie vis-à-vis de l’Otan, mais soulève aussi les traumatismes liés à la chute du bloc soviétique et une forme d’isolation du pays par rapport à l’Union européenne et les États-Unis.

Chargement du twitt...

Le producteur historique de la série animée, Al Jean, est revenu pour le Hollywood Reporter sur la capacité des scénaristes à anticiper ce genre d’événements marquants dans l’actualité. Selon lui, il y a deux types de prédictions dans Les Simpson, dont certaines, comme la guerre en Ukraine, sont plus évidentes à déceler que d’autres :

“En termes de prémonitions, nous en avons de deux types : celles assez banales, comme Don Mattingly qui a des soucis avec ses cheveux dans l’épisode ‘Homer la foudre’. Et puis il y a les prédictions plus viscérales comme celle-ci. Je déteste dire ça, mais je suis né en 1961, et j’ai passé trente ans de ma vie dans le spectre de l’Union soviétique. Donc à mes yeux, il s’agit plus d’une norme que d’une véritable prédiction. On a juste anticipé le fait que les choses allaient mal se passer.

Les agressions du genre qui jalonnent le cours de l’histoire n’ont jamais vraiment disparu, et c’est pourquoi il faut se montrer très vigilant. En 1998, quand cet épisode a été diffusé, c’était probablement au paroxysme de la relation tumultueuse entre les États-Unis et la Russie. Mais depuis que le président Vladimir Poutine a lancé son offensive, tout le monde a compris qu’il était le méchant de l’histoire et que les choses allaient s’envenimer.”

En France, les 32 premières saisons des Simpson sont disponibles en intégralité sur Disney+.

À voir aussi sur Konbini :