AccueilBiiinge

Le trailer du Seigneur des Anneaux : Les Anneaux du pouvoir pris d’assaut par des fans en colère

Publié le

par Delphine Rivet

C’est un véritable raid mondial qui s’est abattu sur les réseaux sociaux de Prime Vidéo depuis la diffusion cette nuit du trailer.

Le trailer du Seigneur des Anneaux : Les Anneaux du pouvoir pris d’assaut par des fans en colère

© Prime Video

Si beaucoup de sériephiles trépignaient d’impatience à l’idée de découvrir le tout premier trailer de Lord of the Rings: The Rings of Power, la série Le Seigneur des Anneaux, certains fans de l’œuvre de Tolkien, eux, l’attendaient déjà le couteau entre les dents. Outre les polémiques sur une plus grande parité à l’écran ou sur la présence de personnages racisés, il semble que décidément, rien ne trouve grâce à leurs yeux. Ainsi, sous la vidéo Youtube mise en ligne ce 14 février lors du Super Bowl, et qui a déjà été vue plus de 14 millions de fois à l’heure où nous écrivons ces lignes, ce sont des dizaines de milliers de commentaires un peu énigmatiques qui viennent s’entasser.

Dans une dizaine de langues différentes, dont une grande partie en russe, on peut lire cette même phrase, attribuée à J.R.R. Tolkien : “Evil cannot create anything new, they can only corrupt and ruin what good forces have invented or made”, que l’on pourrait traduire par “Le Mal ne peut rien créer, il ne sait que corrompre et détruire ce que les forces du Bien ont inventé ou créé”. Cette citation est en réalité une paraphrase, probablement inspirée de “The Shadow that bred them can only mock, it cannot make: not real new things of its own” dans Le Retour du Roi, qui traduit la colère d’une partie du fandom qui inonde les réseaux de cette déclaration sibylline depuis 48 heures.

Ce trolling en règle ne précise pas ce que l’on reproche à cette bande-annonce, si ce n’est que la série serait une pâle copie de l’œuvre originale. On sent surtout qu’une bonne partie des fans est avant tout remontée contre Amazon. Tout aurait commencé par l’annonce de la présence de personnages racisés. On a aussi vu poindre beaucoup de critiques quant à l’absence de barbe de la Princesse Disa, vue sur les posters promotionnels.

D’autres reprochent le manque de réalisme et l’utilisation abusive d’effets spéciaux… Bref, tout semble bon pour discréditer cette série inspirée de la mythologie du Seigneur des Anneaux. Quoi qu’on en pense, il faudra attendre le 2 septembre, date du lancement de Lord of the Rings: The Rings of Power, pour se faire une opinion sur cette adaptation ultra attendue.

À voir aussi sur Konbini :