AccueilBiiinge

Gilead prépare la contre-attaque dans le nouveau trailer dantesque de la saison 5 de The Handmaid’s Tale

Publié le

par Delphine Rivet

Le régime totalitaire étend ses tentacules jusqu’au Canada, où June s’apprête à affronter les conséquences de ses actes.

Gilead prépare la contre-attaque dans le nouveau trailer dantesque de la saison 5 de The Handmaid’s Tale

© Hulu

Le vent tourne, dans cette saison 5 de The Handmaid’s Tale, et June pourrait en payer le prix. Le 15 septembre prochain, la série, écrite par Bruce Miller d’après l’œuvre éponyme de Margaret Atwood, est de retour sur OCS et, pour nous faire trépigner d’impatience, la plateforme Hulu, qui la diffuse aux États-Unis, nous régale avec un tout nouveau trailer. Alors, attention, si vous n’êtes pas à jour dans votre visionnage, ce qui suit risque de vous spoiler !

June, jusqu’ici considérée par son camp comme un symbole de la libération, voit l’opinion publique, et celle de ses proches en particulier, peu à peu se retourner contre elle. Son crime ? Avoir participé, voire fomenté, le lynchage qui a conduit à la mort du commandant Fred Waterford. Pendant ce temps, Serena continue son rebranding personnel et, insidieusement, permet à Gilead de s’infiltrer davantage au Canada. Le coup de la veuve éplorée, enceinte de surcroît, qui réclame justice après que son cher époux a été massacré par une horde de servantes, trouve un écho inattendu.

Rien de tel qu’une petite campagne de dédiabolisation pour redorer l’image de ce régime théocratique qui, doit-on le rappeler, s’est bâti sur l’asservissement, la torture, le viol et diverses mutilations des femmes. Dans l’œil du cyclone, le commandant Lawrence et Nick tentent de renverser la bête de l’intérieur. June, quant à elle, continue d’essayer de libérer sa fille, Hannah, toujours prisonnière de Gilead. Mais la distance n’aide pas… Retourner sur les lieux de son calvaire sera peut-être sa seule chance.

La saison 5 de The Handmaid’s Tale débutera le 15 septembre sur OCS, avec deux épisodes.

À voir aussi sur Konbini :