AccueilBiiinge

Du créateur de Squid Game à la saison 2 de La Flamme, le programme du festival Canneseries 2022

Publié le

par Delphine Rivet

Pour sa cinquième saison, le festival cannois déroule une fois de plus le tapis rose aux séries du monde entier.

Du créateur de Squid Game à la saison 2 de La Flamme, le programme du festival Canneseries 2022

© Canal+ / Netflix / Paramount+

Avec pas moins de 180 séries reçues, l’édition 2022 de Canneseries a dû faire une sélection drastique pour ne garder que le meilleur. Le festival, toujours gratuit, se tiendra du 1er au 6 avril prochain sur la Croisette, et pour sa saison 5, il a mis les petits plats dans les grands. C’est la très attendue adaptation en série du jeu Halo qui lancera les festivités en ouverture.

Pour la deuxième année consécutive, Konbini, de nouveau partenaire officiel du festival, remettra son Prix de l’engagement. En 2021, nous avions choisi d’honorer Laurie Nunn, la brillante créatrice de Sex Education. Cette année, nous avons choisi de récompenser la série Skam France, pour son portrait très juste et bienveillant de la jeunesse française dans toute sa diversité, sa complexité et sa sensibilité.

Seront également récompensées Gillian Anderson, avec le Variety Icon Award pour l’ensemble de sa carrière, et Sydney Sweeney d’Euphoria, avec le Rising Star Award de Madame Figaro, qui, à seulement 24 ans, a déjà une belle filmographie parsemée de rôles tout aussi marquants.  

© Paramount+

Comme chaque année, les fans pourront aller à la rencontre de leurs idoles lors de séances de dédicaces avec le cast de trois quotidiennes majeures du paysage audiovisuel français : Plus belle la vie, Demain nous appartient et Ici tout commence. Des projections en entrée libre seront également organisées à l’espace Miramar, telles que celle de la saison 2 de Parlement, l’avant-première de Des gens bien ordinaires, créée par Ovidie, la saison 2 de Derby Girls (animée par Konbini) ou encore le premier épisode du docu-série Soprano, à la vie, à la mort.

Côté compétition, la sélection est divisée en deux grandes catégories : les formats longs et les séries courtes. Neuf pays sont représentés dans chacune d’elles. Pour la première, on découvrira 1985 (Belgique), Afterglow (Norvège), Audrey est revenue (Canada), Bang Bang Baby (Italie), El Inmortal (Espagne), Jeux d’influence, les combattantes (France), Punishment (Allemagne), Souls (Allemagne), The Dreamer – Becoming Karen Blixen (Danemark, Belgique et Afrique du Sud), et The Lesson (Israël).

© Canneséries

Mise à jour du lundi 28 mars : Le jury de cette catégorie formats longs, qui vient d’être dévoilé, est présidé par Fanny Herrero, showrunneuse de Dix pour Cent et créatrice de Drôle, actuellement sur Netflix. Elle sera accompagnée dans sa tâche par la comédienne Anne Marivin de la série Rebecca ; Denis O’Hare que l’on a vu un peu partout, d’American Horror Story à The Good Wife, en passant par True Blood ; Ólafur Darri Olafsson, comédien, producteur et scénariste qui a récemment prêté sa voix pour Dark Crystal ; Sami Outlabali, qu’on a adoré dans Les Grands, Mortel et Sex Education ; et enfin Daniel Pemberton, compositeur, entre autres, pour le film Birds of Prey ou les séries Black Mirror et Dark Crystal.

Pour ce qui est de la sélection des séries courtes, le choix sera également cornélien : Complètement lycée (Québec), Educational TV (Uruguay), Everything You Love (Norvège), Hacked (Belgique), Hell (Argentine), It’s Fine, I’m Fine (Australie), Night Cat Express : Night Dream (Chine, pour la première fois représentée à Canneseries), Normaloland (Allemagne), Platonique (France), et enfin Revenge of the Black Best Friend (Canada). Ce jury-là, qui a été annoncé ce mardi 8 mars lors de la conférence de presse parisienne, est composé de Chinenye Ezeudu, que l’on a pu découvrir dans la peau de Viv dans Sex Education, et Marc Ruchmann, aka Jules dans Plan cœur, et sera présidé par Anthony Horowitz, auteur britannique à l’origine de la saga Alex Rider.

© Canneseries

Des jurys de lycéen·ne·s et d’étudiant·e·s remettront également un prix à leurs séries favorites. Comme les années précédentes, Canneseries organise des séances spéciales orientées vers la jeunesse, comme une rencontre avec le studio d’animation Fortiche qui a réalisé, en collaboration avec Riot Games, la série Arcane qui cartonne sur Netflix.

Cette année, la Corée du Sud sera mise en lumière. Le public pourra ainsi découvrir toute la diversité de ses fictions, avec notamment trois séries à voir : Monstrous, écrite par Yeon Sang-ho, le réalisateur de Dernier train pour Busan ; Damn Good Company, véritable phénomène sur YouTube ; et Work Later, Drink Now, avec la star de la K-pop Jung Eun-ji. Et parce qu’on ne pouvait parler de fictions sud-coréennes sans celui dont la série a déchaîné les passions ces derniers mois sur Netflix, Hwang Dong-hyuk, le créateur de Squid Game, sera présent dans le cadre de l’événement professionnel Canneseries Writers Club.

© Canal+

Enfin, qui de mieux pour terminer ces cinq jours de festival que le seul, l’unique, celui dont on crie le nom, le génial MAAAARC de La Flamme, aka Jonathan Cohen. Toute l’équipe de Le Flambeau, les aventuriers de la chupacabra, saison 2 en roue libre de l’hilarante comédie de Canal+, viendra présenter en clôture les premiers épisodes inédits de cette nouvelle épopée. Konbini sera sur place durant tout le festival pour vous faire vivre de l’intérieur ce rendez-vous sériephile. Stay tuned !

Toute la programmation de Canneseries est à retrouver sur le site officiel.

À voir aussi sur Konbini :