AccueilPop culture

Charlottesville : Jeffrey Dean Morgan monte au créneau avec véhémence contre Donald Trump

Charlottesville : Jeffrey Dean Morgan monte au créneau avec véhémence contre Donald Trump

avatar

Par Adrien Delage

Publié le

À voir aussi sur Konbini

Traduction : “Va te faire foutre. Sérieusement. Va te faire foutre pour tout. Et aujourd’hui ? Va te faire foutre pour nous obliger à devoir expliquer le racisme à nos enfants.”

Sur ce cri du cœur, on croirait véritablement entendre le leader des Sauveurs s’exprimer, lui aussi spécialiste des “f-bombs”. Derrière ses injures, Jeffrey Dean Morgan souligne toutefois un point important, la banalisation terrifiante du racisme aux États-Unis. Les faits devraient bien entendu être fermement condamnés par le chef de l’État, lequel reste protégé par la notion de liberté d’expression.
Mais au lieu de s’interroger sur ces questions, et rendre un véritable hommage à Heather Heyer, l’opposante tuée lors des manifestations, Donald Trump a préféré mettre en concurrence les “alt-right” avec les “alt-left”, tout en concédant tout de même que “le racisme [était] le mal”. Sans déconner, ça serait pas aussi évident qu’un zombie dans The Walking Dead ?