AccueilBiiinge

Bridgerton : les premières images (alléchantes) de la saison 2 sont là

Publié le

par Marion Olité

Prêt·e·s pour une nouvelle romance chez les Bridgerton ?

Bridgerton : les premières images (alléchantes) de la saison 2 sont là

©Netflix

Netflix a bien prévu son coup en choisissant le 14 février, date de la fête des amoureux, pour dévoiler les premières images de la saison 2, tant attendue, de La Chronique des Bridgerton. Presque un an et demi après le succès planétaire de la première saison, on retrouvera enfin la tribu aristocratique des Bridgerton et leurs dilemmes amoureux et sexuels.

Comme prévu depuis longtemps, ces nouveaux épisodes seront adaptés du deuxième tome de la saga littéraire de Julia Quinn, centré sur le frère aîné de Daphné, Anthony Bridgerton (Jonathan Bailey). On découvre dans ce court teaser d’un peu plus d’une minute son crush pour une nouvelle venue, Kate Sharma, incarnée par Simone Ashley (vue dans Sex Education).

Ces premières images nous promettent de nouveaux bals extravagants, des cœurs brisés et énamourés, et de gros coups de chaleur ! Le teaser se referme sur les mots espiègles de la narratrice derrière la série, Lady Whistledown, dont on apprenait l’identité à la toute fin de la première saison. Il s’agissait de Penelope Featherington (Nicola Coughlan).

Le lancement des hostilités est lui toujours prévu pour le 25 mars prochain. Si on sait que Regé-Jean Page, l’interprète du duc de Hastings qui a fait tourner bien des têtes, ne reviendra pas dans cette deuxième saison (même en arrière-plan a priori), on devrait y recroiser une Daphné (Phoebe Dynevor) désormais maman.  

Depuis son succès phénoménal, la série produite par Shonda Rhimes (la première de son deal avec Netflix) et showrunnée par Chris Van Dusen est carrément devenue une franchise. Netflix a tout misé dessus, en annonçant un renouvellement jusqu’à sa saison 4, un spin-off centré sur la reine Charlotte (Golda Rosheuvel) et en organisant des bals Bridgerton pour le lancement de la saison 2. Reste à savoir si le public suivra la suite de la série avec autant de ferveur que le début. 

À voir aussi sur Konbini :