AccueilBiiinge

Breaking Bad, Game of Thrones, La Casa de Papel… on vous a demandé quelle série vous n’aviez jamais réussi à terminer

Publié le

par Abdallah Soidri

Le peuple a parlé.

Breaking Bad, Game of Thrones, La Casa de Papel… on vous a demandé quelle série vous n’aviez jamais réussi à terminer

Il y a quelques jours, nous vous avions demandé quelle était la série que vous n’aviez jamais réussi à terminer malgré tous vos efforts. Plus de 7 000 commentaires plus tard, on y voit plus clair sur les œuvres télévisuelles qui ont eu le plus de mal à trouver leur public. Et paradoxalement, les deux plus citées sont des séries… populaires et adoubées par la critique : Breaking Bad et Game of Thrones.

Les péripéties de Walter White et Jesse Pinkman à Albuquerque et les aventures pour la quête de Westeros et du Trône de fer ont beau avoir passionné les foules, respectivement durant 5 et 8 saisons, leur univers et leur rythme de narration en ont laissé quelques-un·e·s sur le bas-côté.

Derrière ces deux monstres du petit écran que beaucoup d’entre vous ont eu du mal à regarder, est revenue de nombreuses fois une série Netflix, elle aussi très populaire, La Casa de PapelLes mots employés pour la qualifier sont très forts : une “daube”, “une série tellement surcotée que je n’ai jamais commencé” et un récit “creux, surjoué et totalement invraisemblable”.

Passé le trio de tête, les réponses sont plus variées : The Walking Dead (une série “qui part dans tous les sens”) ; Peaky Blinders (“à part voir Cillian Murphy boire du whisky et fumer une clope, il se passe quoi ?”) ; Squid Game (“la série est éclatée”) ; Friends (“je n’ai jamais esquissé le moindre sourire en regardant cette série”) ; How I Met Your Mother (“péniblement atteint la 2e saison”) ; Riverdale (“impossible à terminer”) ; Stranger Things (“jamais compris cet engouement pour les mondes parallèles”).

Pour finir, on retiendra le commentaire qui compare la quête de la Ligue des champions par le PSG à une mauvaise série qu’on n’arrive pas à terminer. Même si cette saison — comme les précédentes —, les fans ont toutes les raisons d’espérer un happy ending.

À voir aussi sur Konbini :