AccueilArts

Mort d’Elizabeth II : les plus belles couvertures hommage

Publié le

par Lise Lanot

La Reine à son couronnement, la Reine au Parlement, la Reine sourire aux lèvres : les rédactions ont redoublé d’imagination pour rendre hommage à la monarque disparue après 70 ans.

Mort d’Elizabeth II : les plus belles couvertures hommage

© The Herald ; The New Yorker ; Libération

Nous vous le rapportions hier en même temps que les médias du monde entier, informés par le château royal et les agences de presse internationales : la reine d’Angleterre Elizabeth II est morte ce jeudi 8 septembre à l’âge de 96 ans. Sa famille s’était réunie auprès d’elle au château écossais de Balmoral où elle avait été placée sous surveillance de ses médecins, “préoccupés”, rapportait l’AFP.

La monarque de 96 ans avait fêté en juin ses 70 ans de règne, fière d’une “longévité record” et d’une “immense popularité”. L’annonce de sa mort a fait trembler les rédactions et les fans de la famille royale. Ce matin, au lendemain de sa mort, les couvertures hommage se bousculent – et tentent de ne pas se ressembler : tour de piste des plus belles couvertures consacrées à Queen E.

The Guardian : back to basics, le couronnement

Couverture du Guardian, datée du vendredi 9 septembre 2022. (© Cecil Beaton/National Portrait Gallery/Victoria and Albert Museum, London)

The Guardian a opté pour le portrait du couronnement de la jeune Lilibeth, alors âgée de 25 ans. L’image prend la totalité de la couverture, simplement barrée du titre de la publication et des dates de naissance et de mort de la Reine.

Un choix iconographique d’ailleurs partagé par The Independent, qui reprend dans son éditorial les paroles prononcées par la monarque lors du décès de sa belle-fille Diana : [Nous avons désormais la chance de] montrer au monde entier la nation britannique unie dans le deuil et le respect.”

The Daily Mail : regard fixe, port altier, diamants étincelants

Couverture du Daily Mail, datée du vendredi 9 septembre 2022.

Le Daily Mail présente un portrait en couleur de la Reine, jeune. Elle fixe l’objectif de ses yeux bleus, auréolée de diamants qu’on n’aurait pas envie de faire tomber dans l’océan – oui, Kim, c’est à toi qu’on parle – et partage ici un sacré air de ressemblance avec son fils, le tout nouveau Charles III.

The New Yorker : une couverture cosmopolite

Couverture du New Yorker datée du vendredi 9 septembre 2022. (© Malika Favre)

Pas de photographie d’archive pour le journal The New Yorker mais une illustration réalisée par l’artiste française Malika Favre, qui a vécu seize ans au Royaume-Uni. Elizabeth II y est représentée de profil, parée des couleurs de l’Union Jack. Pas un mot sur cette une, frappante de ces formes et couleurs chères à l’illustratrice française.

Financial Times : la Reine au naturel

Couverture du Financial Times, vendredi 9 septembre 2022. (© Patrick Lichfield)

La plupart des rédactions ont opté pour des images de la Reine à l’époque de son couronnement, vers ses 25 ans, ou dans la dernière partie de sa vie, cheveux blancs comme neige et rides malicieuses bien installées. Le Financial Times est l’un des rares journaux à avoir choisi une image montrant la monarque à la moitié de sa vie, à 45 ans.

La couverture la montre lors de la cérémonie d’ouverture du Parlement de 1971. Souriante, regardant sur le côté, la reine est représentée de façon plus spontanée et naturelle que sur ses portraits officiels.

Libération : élégance de la langue, élégance de l’image

Couverture de Libération datée du vendredi 9 septembre 2022. (© Cecil Beaton/Victoria and Albert Museum, London)

En France, Libération a également sélectionné une photographie d’Elizabeth entre deux âges. Sa longue cape noire symbolise l’image du deuil, en toute élégance. Une élégance également présente dans le grand titre trouvé par la rédaction, qui ne faillit pas à sa réputation de reine de la titraille. Bravo Libé. À noter que le Time a choisi la même photo, en couleur, pour sa couverture du jour.

The Daily Telegraph : une sobriété efficace

Couverture de The Daily Telegraph datée du vendredi 9 septembre 2022.

The Daily Telegraph a fait le choix d’un portrait nécrologique classique : en noir et blanc, coupé sous les épaules, expression neutre et douce mise en avant. Une couverture simple mais efficace.

The Herald : la Reine est dans le pré

Couverture de The Herald datée du vendredi 9 septembre 2022.

La plupart des publications ayant choisi pour leur une des portraits de la Reine âgée la montrent comme la “petite grand-mère” de la nation, image à laquelle les jeunes générations sont habituées. The Herald montre une Elizabeth âgée mais plus régalienne que jamais, les sourcils froncés, son long manteau royal orné de lourdes insignes caressant le sol de sa nation.

Paris Match : un dernier sourire pour la route

Couverture de Paris Match datée du vendredi 9 septembre 2022.

On n’allait pas vous laisser sans un dernier sourire de la Reine. 70 ans de règne, des secrets et ragots à n’en plus finir : ça méritait bien ce portrait à la limite de l’espièglerie d’une personnalité qui aura marqué notre siècle et le précédent.

À voir aussi sur Konbini :