AccueilArts

Les résidents d’un Ehpad photographiés pour rendre visibles les personnes âgées isolées

Publié le

par Emma Couffin

Les photographes Laetitia d’Aboville et Guillaume Murat souhaitent changer le regard que nous portons sur les seniors en Ehpad.

Les résidents d’un Ehpad photographiés pour rendre visibles les personnes âgées isolées

EHPAD Constance Mazier, exposition “Face à Face”, 2022 ( © Laetitia d’Aboville / Guillaume Murat)

Au sein de l’Ehpad public Constance Mazier, situé à Aubervilliers, l’exposition “Face à face” présente des portraits de résident·e·s. Isolées et marginalisées, les personnes âgées ont été particulièrement touchées par la pandémie.

Les photographes Laetitia d’Aboville et Guillaume Murat sont parti·e·s de ce constat pour proposer un projet inédit, aussi touchant qu’engagé. À travers cette série de portraits, le duo souhaite changer le regard que nous portons sur les résident·e·s en Ehpad, “restituant avec grâce les émotions qui les habitent”.

Delfino, Aubervilliers, “Face à Face”. (© Laetitia d’Aboville/Guillaume Murat)

Les tons doux, variant du rose au bleu, viennent sublimer les sujets photographiés. Tantôt distrait·e·s, évitant l’objectif, tantôt amusé·e·s, timides, ou arborant un regard mélancolique, les dix-huit modèles se sont prêté·e·s au jeu.

Exposés sur le portail de l’établissement, les clichés sont associés à un enregistrement audio réalisé durant les séances photo, invitant le public à plonger dans l’instant intime partagé entre des résident·e·s et les photographes. “Qu’est-ce que vous voulez que je fasse”, demande Delfino, 94 ans. “On veut voir votre plus beau sourire”, lui répond l’infirmière. Pourtant, sur la photo, le résident a le visage fermé, presque interrogateur.

Simone, Aubervilliers, “Face à Face”. (© Laetitia d’Aboville/Guillaume Murat)

Lorsque la photographe lui demande si elle veut être maquillée, Simone, 84 ans, répond : “Je n’ai pas l’habitude.” Sur son portrait, on découvre une femme pleine d’humilité, détournant son regard de l’appareil photo.

Gordana, Aubervilliers, “Face à Face”. (© Laetitia d’Aboville/Guillaume Murat)

L’exposition est à retrouver du 1er juin au 30 septembre prochain sur les murs de l’Ehpad public Constance Mazier au 4, rue Hémet, à Aubervilliers.

À voir aussi sur Konbini :