AccueilArchive

Nowhere, l’envers du décor des fêtes foraines

Nowhere, l’envers du décor des fêtes foraines

avatar

Par Marie Campistron

Publié le

“Je reste fasciné par ces espaces qui dégagent une impression d’isolement : ce sont des espaces urbains qui nous sont familiers mais qui possèdent pour autant quelque chose de troublant. La photographie est, à mes yeux, le meilleur moyen pour capter cette singulière réalité.”