Sans complexes, Valls ajoute la mention “majorité présidentielle” sur son affiche

Sans complexes, Valls ajoute la mention “majorité présidentielle” sur son affiche

photo de profil

Par Virginie Cresci

Publié le

“De manière immodeste, je pense qu’on a besoin de moi”

Manuel Valls s’obstine à se présenter dans la première circonscription de l’Essonne. “De manière immodeste, je pense qu’on a besoin de moi”, a-t-il déclaré au Journal du Dimanche le 14 mai dernier. Après avoir dit que “l’arrogance” de Benjamin Griveaux (porte-parole LRM) n’allait en rien le déstabiliser, l’ancien Premier ministre a ajouté, parlant de lui à la troisième personne, tel Alain Delon cherchant un nouveau rôle :

À voir aussi sur Konbini

“À la fin, il n’y a rien de magnanime dans cette histoire. On joue jusqu’au bout, on l’humilie, on l’isole, le tout pour finir par une solution de compromis. Mais ils l’ont fait de manière tellement appuyée que ça s’est retourné contre Macron. C’est devenu le cas Valls.”

Alors, toujours sans modestie aucune, Manuel Valls a ajouté en grand et en bleu la mention “majorité présidentielle” à son affiche de campagne, tandis qu’il marche sans étiquette vers l’Assemblée nationale. Dans le dépliant qu’il a tweeté, il s’estime être “le seul qui souhaite la réussite du quinquennat qui s’ouvre, dans l’intérêt de la France”. En attendant, la France rit jaune de voir tant d’obstination à gouverner, alors que ce dernier a perdu la primaire de la gauche. Décidément, Manuel Valls envoie tout valser, les électeurs socialistes, le PS et le nouveau président de la République.

À lire -> Législatives : en plus de Lalanne, Valls devra affronter Dieudonné et le mec qui l’avait giflé