AccueilArchive

Un coffee shop bordelais fermé deux jours après son ouverture

Un coffee shop bordelais fermé deux jours après son ouverture

Publié le

Image :

© Pixabay

Le gérant a été arrêté et plusieurs produits perquisitionnés.

À voir aussi sur Konbini

Mardi 10 juillet, le coffee shop “Le Marty Company” a ouvert ses portes dans le centre de Bordeaux. Jeudi 12 juillet, ce dernier a fermé. Plusieurs produits ont été perquisitionnés pour être analysés.

Selon 20 minutes, le gérant, âgé de 26 ans, a été placé en garde à vue pour “infraction à la législation sur les stupéfiants”. Un commerçant du quartier de la Victoire, où était située l’enseigne, a assisté à la scène et s’est confié à Sud Ouest :

“Il était 10 heures. J’étais en train d’ouvrir ma boutique, quand j’ai vu des voitures de police se garer devant chez mon voisin. Une bonne dizaine d’agents sont rentrés dans sa boutique.

Ils en sont ressortis au bout d’un petit moment et sont repartis avec mon voisin, le gérant du magasin. J’ai été très surpris. Il venait d’ouvrir.”

Le cannabidiol, plus communément appelé CBD, un cannabinoïde présent dans le cannabis, est légal en France, du moment que sa teneur en THC (tétrahydrocannabinol), la principale molécule active du cannabis, est inférieure à 0,2 %. Plusieurs entreprises utilisent ce vide juridique pour vendre des produits à base de CBD tels qu’infusions, crèmes, produits de beauté, liquides pour cigarettes électroniques ou encore bonbons.

Le 27 juin dernier, trois établissements parisiens avaient été perquisitionnés et les gérants eux aussi placés en garde à vue. Récemment interrogée sur la question du cannabis, la ministre de la Santé et des Solidarités, Agnès Buzyn, avait fait part de sa volonté de faire fermer ces magasins dans les prochains mois :

[jwplayer 3wm9dvr1]