Sénatoriales : petit point sur les élections de ce dimanche

Sénatoriales : petit point sur les élections de ce dimanche

photo de profil

Par Clothilde Bru

Publié le

Ce dimanche 24 septembre, la moitié de la chambre haute du Parlement sera renouvelée dans le cadre d’une élection au suffrage universel indirect. Mais quels sont les enjeux ?

À voir aussi sur Konbini

Ce sont les dernières élections de l’année ! 2017 aura pour le moins été chargée sur le plan électoral, avec la triplette présidentielles, législatives, sénatoriales. Ce dimanche 24 septembre, la moitié des sièges de la deuxième chambre du Parlement, le Sénat, sera remise en jeu. Mais pour cette élection, nul besoin de se rendre dans son école de quartier dimanche, de bon matin. Un collège de 75 000 grands électeurs sera en effet en charge de mettre les bulletins dans l’urne : ce sont les députés, les conseillers régionaux, les conseillers départementaux ou encore les conseillers municipaux qui devront s’acquitter de ce vote obligatoire (sous peine de 100 euros d’amende).

La moitié de la chambre haute du Parlement est renouvelée tous les trois ans, soit environ 170 sièges sur les 348 de l’hémicycle. Le Sénat représentant les collectivités locales, l’élection se tient donc à l’échelle du département.

Quelle majorité pour le Sénat ?

L’enjeu est de taille pour les partis historiques qui ont subi un échec cuisant aux élections législatives, et pour La République en marche qui voit là l’occasion de transformer l’essai. La droite, déjà majoritaire au palais du Luxembourg, est considérée comme la grande favorite du scrutin, d’autant que la cote de popularité du chef de l’État est sérieusement en baisse. Pour le moment, le parti présidentiel compte 29 sénateurs dans l’hémicycle, et peu d’élus locaux pour lui assurer des voix.

L’attention se polarise également autour du nombre record de candidats : 1 996 pour seulement 170 sièges mis en jeu, en raison d’un nombre important de listes dissidentes. Le suspense ne devrait pas durer très longtemps. Contrairement aux élections présidentielles et législatives, le premier et le second tour ont lieu la même journée. Dimanche soir, on connaîtra donc la nouvelle composition du Sénat.

À lire -> Avec Trends Elections, regardez ce que les Français recherchent sur les candidats