AccueilArchive

Ce scientifique est formel : l’abstinence est la clé de l’immortalité

Ce scientifique est formel : l’abstinence est la clé de l’immortalité

Publié le

Je fais l’amour de temps en temps, mais pas constamment, et généralement avec d’autres membres de la communauté scientifique. Parce que sinon – pardonnez moi, mais les interactions post-coïtales peuvent être bien ennuyeuses.
Retarder le mariage et la reproduction est un sous-produit de cet allongement de longévité, ça me ralentissait et me distrayait dans mes recherches.

À voir aussi sur Konbini

Le même rabat-joie confie au Telegraph :

Si vous entendez vivre 150 ans, le mariage est une grosse décision. C’est un engagement à long terme ! Vivre plus de 150 ans n’est pas surréaliste. J’ai l’intention de ne pas mourir du tout. Après 30 ans vous réalisez que tout est possible.