AccueilArchive

#IfTheyGunnedMeDown : après la mort d’un Noir-Américain, la révolte des internautes

#IfTheyGunnedMeDown : après la mort d’un Noir-Américain, la révolte des internautes

avatar

Par Anaïs Chatellier

Publié le

Les internautes dénoncent une manipulation médiatique

À voir aussi sur Konbini

Comme si l’histoire se répétait, la première image que les médias ont associé à Michael Brown pour rapporter les faits, était celle-ci :


Une image où Michael reproduit donc un signe de “gangster”. Pourtant, lorsqu’on regarde de plus près les réseaux sociaux qu’il utilisait, nombreuses sont les photos qui montrent le jeune homme sous un bien meilleur jour. Selon le site The Root, ces images correspondraient davantage à la description qu’en donnent ses proches, soit une garçon gentil et intelligent.
C’est donc pour dénoncer cette mauvaise représentation que les médias véhiculent lorsqu’une personne de couleur noire est victime d’une affaire sordide, que le hashtag #IfTheyGunnedMeDown a été créé. Le but étant de signaler un racisme pas forcément conscient mais apparent. Pour cela, plusieurs internautes – la plupart afro-américains – postent depuis dimanche sur Twitter, deux images qui les montrent sous un angle bien différent.
Sur la première, ils boivent, fument, utilisent un langage gestuel attribué aux gangs. Sur la seconde, ils sont entourés de leurs familles, posent avec leurs enfants, sont tout sourire lors de leur remise de diplôme, etc. Ils se posent ainsi la question : “Si on me tirait dessus, quelle photo les médias choisiraient-ils ?” Si le hashtag n’empêchera pas d’autres personnes d’être abattues, il pose une question importante, celle de l’importance et la puissance du choix de l’image.




#IfTheyGunnedMeDown which picture would the media use ? #RIPMikeBrown god got you now ✊❤️