Toi qui minimises le racisme aux États-Unis, regarde cette vidéo

Toi qui minimises le racisme aux États-Unis, regarde cette vidéo

photo de profil

Par Rachid Majdoub

Publié le

Le racisme est loin d’être mort aux États-Unis, la preuve avec cette vidéo illustrée de trois minutes. 
“Si ce n’est pas du racisme, c’est quoi ? Le racisme est loin d’être terminé” : c’est en cette conclusion que la vidéo se termine, après avoir illustré diverses discriminations subies par un Africain-Américain dans le pays des libertés. L’écran est coupé en deux. D’un côté, un jeune Noir. De l’autre, un Blanc, visiblement du même âge. Les deux protagonistes vivent les mêmes situations, traversent les mêmes “épreuves”. Pour l’un, tout se déroule dans la plus grande des facilités. Pour l’autre, c’est beaucoup plus compliqué.
La vidéo ne s’arrête pas qu’à ces actions. Des chiffres, issus d’études, viennent appuyer les différentes scènes. Lorsque l’on voit les CV des deux jeunes entre les mains du même employeur, un texte nous indique qu’un Noir a deux fois moins de chances d’être rappelé pour un entretien qu’un Blanc. Une fois un travail péniblement trouvé, lorsque le jeune Africain-Américain souhaite acquérir la même voiture que son co-citoyen blanc, on nous indique qu’il la paiera en moyenne 700 dollars plus chère que lui. Bien.
Il a quand même sa caisse. Il roule tranquillement, et se fait interpeller et contrôler par un flic : pas de chance, la discrimination aux États-Unis fait qu’un Noir a deux fois plus de chances de se faire arrêter sur la route qu’un Blanc. Un dernier pour la route : les Africains-Américains ont quatre fois plus de chances d’être arrêtés pour consommation de marijuana qu’un Américain blanc.

D’autres situations, avec informations et chiffres à l’appui, interviennent dans cette vidéo de trois minutes réalisée par la société de production Brave New Films. Le racisme aux États-Unis est une réalité :  et même si l’on en est conscients, ce petit document visuel n’est pas de trop pour nous faire davantage ouvrir les yeux sur la discrimination raciale qu’endure une grande partie de la population américaine.

À voir aussi sur Konbini