L’écart se resserre entre Emmanuel Macron et Marine Le Pen, selon un sondage

L’écart se resserre entre Emmanuel Macron et Marine Le Pen, selon un sondage

photo de profil

Par Cyrielle Bedu

Publié le

Selon un sondage Opinionway-Orpi réalisé le jeudi 27 avril pour Les Échos, le candidat d’En marche ! et celle du Front national sont de plus en plus proches dans les intentions de vote.

À voir aussi sur Konbini

C’est une étude qui ne laisse pas indifférent. Selon un sondage commandé par Les Échos et Radio Classique, Marine Le Pen et Emmanuel Macron seraient de plus en plus proches dans les intentions de vote des Français pour le second tour de la présidentielle. Selon ce sondage, le candidat d’En marche ! aurait perdu deux points, en deux jours seulement.

L’ex-ministre de l’Économie, arrivé en tête du premier tour avec 21,04 %, des suffrages aurait donc peut-être dû patienter un peu avant de fêter son résultat du 23 avril dernier en rassemblant ses soutiens à la brasserie parisienne La Rotonde. Car tout semble indiquer que l’affaire est loin d’être dans le sac.

Chargement du twitt...

Selon cette étude OpinionWay-Orpi, qui analyse également les reports de voix, les électeurs de gauche (de Jean-Luc Mélenchon comme de Benoît Hamon) semblent de moins en moins prêts à voter pour Emmanuel Macron au second tour. Au lendemain du premier tour, près de 83 % des électeurs de Benoît Hamon envisageaient de donner leur voix au candidat d’En marche. Ils ne seraient plus que 64 % ce jeudi 27 avril… Les électeurs de Jean-Luc Mélenchon sont quant à eux 17 % à avoir déclaré vouloir voter pour Marine Le Pen au second tour de la présidentielle et 38 % à pencher pour l’abstention.

Du côté du report des voix à droite, 29 % des électeurs ayant voté pour François Fillon déclarent vouloir voter pour Marine Le Pen, contre 45 % pour Emmanuel Macron.