AccueilArchive

Joss Whedon a une dent contre le relooking de Buffy

Publié le

par Théo Chapuis

Joss Whedon a une dent contre le relooking de Buffy

“Ce n’est pas le show qu’on a tourné”

Il n’en fallait pas plus pour éveiller le courroux de Joss Whedon. Dans une déclaration précédente relevée par le même magazine, le créateur de la série s’excitait :

Ajouter de l’espace sur les côtés dans le seul but d’essayer de rendre tout ça plus cinématographique trahirait la très exacte mise en scène que j’ai tenté de créer. Je suis un puriste, et c’est la manière la plus pure de regarder Buffy. J’ai résisté aux efforts de la Fox pour enregistrer la série sous ce format et je le ferai toujours, car ce n’est pas le show qu’on a tourné.

Afin d’enfoncer le pieu le clou ce 12 décembre – et probablement pour faire écho au post Facebook mentionné plus haut – il lançait un tweet cinglant à l’encontre des exploitants de sa créature :

À voir aussi sur Konbini

Buffy a été tourné en 4:3 parce que les télés étaient ainsi faites. Buffy en écran large n’a aucun sens. (Firefly a été tourné en HD, la Fox l’a recadré)

Whedon, scénariste fort en gueule

Joss Whedon est un poids lourd de l’entertainment américain. D’abord script doctor dans les années 90, sorte de nègre des dialogues au cinéma, il travaille sur des films comme Speed, Waterworld ou Twister. Enfin crédité au générique, la renommée arrive avec Toy Story, pour lequel il est nommé à l’Oscar du meilleur scénario. Avec la reconnaissance, il prend la liberté de créer Buffy Contre les Vampires, désormais objet culte de la série américaine.
Réalisateur, compositeur, scénariste de BD, producteur… De son propre aveu, Whedon est un touche-à-tout maladif. Et quand il ne travaille pas sur Avengers ou la série Agents of S.H.I.E.L.D, il n’hésite que trop rarement à piquer la sphère publique de ses saillies, qu’elles soient adressées aux studios (et surtout contre la Fox), à Mitt Romney, ou au contraire en faveur des causes humaniste ou féministe. Pas étonnant que le papa de Buffy sorte les crocs.