Le redoublement va faire son retour à l’école

Le redoublement va faire son retour à l’école

photo de profil

Par Astrid Van Laer

Publié le

“Il n’est pas normal d’interdire le redoublement. Il y a quelque chose d’absurde à laisser passer de classe en classe des élèves accumulant les retards. […] Mais, le redoublement doit rester possible quand c’est dans l’intérêt de l’élève, et dans des cas qui doivent rester rares.”

À voir aussi sur Konbini

Joint par RMC, le secrétaire général du syndicat des enseignants SE-UNSA, Stéphane Crochet, a expliqué être en désaccord avec l’annonce du ministre :

“Autoriser à nouveau le redoublement n’est pas une bonne chose. Plus précisément, ce qui est une mauvaise chose, c’est de faire des annonces sur le redoublement et que l’on mette ce sujet à la une comme s’il y avait aujourd’hui [une] polémique sur le redoublement. Aujourd’hui, le redoublement n’est pas interdit. Il est exceptionnel et il doit le rester.”