AccueilArchive

Hillary Clinton, le tout “premier” clip de campagne avec des couples gay ?

Publié le

par Théo Chapuis

Hillary Clinton, le tout “premier” clip de campagne avec des couples gay ?

Je me marie cet été, avec quelqu’un de très important pour moi.

La machine du storytelling est si bien huilée que de nombreux médias (Huffington Post, RTL, L’Express…) relayent l’info selon laquelle “le couple avait été filmé le mois dernier sans savoir pour qui, ni pour quelle cause exactement, le film serait diffusé, mais avec l’assurance qu’il participerait à de “grands changements”.” On a bien du mal à y croire : l’histoire est si belle que les deux tourtereaux auraient “été en train de faire des courses, pour des invitations de mariage”, lorsque des amis les ont appelés pour annoncer la nouvelle. Se disant reconnaissant, Jared et Nate ont carrément invité Hillary à leur mariage cet été :

Le premier, vraiment ?

Que l’histoire soit vraie (hum) ou pas, peu importe : ce clip de campagne est effectivement le tout premier clip présidentiel américain à faire figurer un si fort engagement en faveur de la cause homosexuelle. Mais au sens strict, ce n’est ni le premier clip de campagne américain, ni le premier clip présidentiel.
Aux États-Unis, en septembre 2014, une candidate de l’Oregon pour le Sénat américain présentait un clip de campagne carrément centré sur le mariage d’un couple du même sexe. Le clip de Monica Wehby est encore plus surprenant quand on sait que la prétendante à l’élection est une candidate du parti républicain, dont la ligne n’est pas ouvertement pro-mariage homosexuel.
En France, lors de la campagne présidentielle 2012, on pouvait rapidement entrevoir une bannière en faveur de “l’homoparentalité” dans le clip de campagne officiel de François Hollande (à 1’07”). Lors de la même année, ni le clip de campagne de Barack Obama, ni celui de Mitt Romney, son opposant du parti républicain, ne faisaient l’apologie du mariage ni du couple du même sexe.
Rappelons toutefois que Hillary Clinton n’est pas un soutien de la première heure du mariage gay, auquel elle ne s’est ralliée qu’en 2013, soit un an après Barack Obama. Il se pourrait pourtant qu’au pays de l’Oncle Sam, il y ait du changement sur ce front : la Cour suprême doit donner son avis sur la question à la fin du mois d’avril.
Pour l’instant, le mariage homosexuel est légal dans 36 États américains sur 50.

À voir aussi sur Konbini :