Expo : le Train de la présidentielle, un voyage à travers l’histoire de la Ve République

Expo : le Train de la présidentielle, un voyage à travers l’histoire de la Ve République

photo de profil

Par Astrid Van Laer

Publié le

Jusqu’au 13 avril, la SNCF propose une exposition ludique et pédagogique, à voir à bord du “Train de la présidentielle”. 

À voir aussi sur Konbini

Comprendre le rôle que jouent les médias lors de l’élection d’un président de la République, et ce depuis 1958, année de l’instauration de la Ve République : voilà ce que propose la SNCF avec le Train de la présidentielle et son exposition “Politique et médias : les coulisses de la démocratie”.

Ce train spécial fait le tour des gares de France. Il est parti de la gare de Lyon, à Paris, le 5 mars dernier, et son chemin s’arrêtera le 13 avril en gare de Reims. Entre-temps, il fera escale dans 31 villes et parcourra 6 000 kilomètres. Ce projet est le fruit d’un partenariat entre l’INA, Randstad, la SNCF, France Télévisions et Radio France à l’occasion du scrutin décisif qui aura lieu en mai prochain. Elle propose à ses visiteurs de redécouvrir l’histoire de la Ve République à travers le prisme de la relation passionnée entretenue par les politiques, en particulier nos chefs d’État, avec les médias. Selon la SNCF :

“Il s’agit de raconter, grâce à six modules vidéo conçus par l’INA, les grands enjeux de ce moment de confrontation nationale : être vu, parler et convaincre, mettre en scène, batailler et débattre, révéler les résultats, en exiger une éthique, que l’on soit journaliste ou politique. La dimension internationale et les réseaux sociaux sont abordés au travers de deux modules réalisés par France 24.”

L’entreprise mise sur l’interactivité pour informer ses visiteurs, un format de plus en plus prisé par les commissaires d’expositions, pour intéresser les plus jeunes notamment. Pour cela, ils proposent de découvrir des innovations numériques, des modules vidéo, et les badauds peuvent également donner leurs impressions à la sortie du train dans un “Vidéomaton”. Interrogé par La Voix du Nord, Michel Fremden, président de SNCF Event, explique cette volonté d’intéresser aux grands évènements de l’histoire politique française grâce à des anecdotes divertissantes mais non moins dignes d’intérêt :

“Saviez-vous que le général de Gaulle avait dû prendre des cours à la Comédie française car son premier discours avait été catastrophique ? C’est ce que nous voulions apporter au public, un regard non politique et croisé avec les médias pour montrer les coulisses.”

Mais surtout, outre cette cure d’apprentissage civique, une large place est accordée à la thématique de l’emploi. En effet, une voiture entière a été investie par l’entreprise Randstad, où seront présents des experts en recrutement. Des centaines d’annonce d’offres d’emploi y sont également exposées. Et de surcroît, c’est totalement gratuit ! Peut-être de quoi convaincre ceux qui doutaient encore. Si vous souhaitez connaître le calendrier et l’itinéraire du train, les voici :