AccueilArchive

Epic Games, l’éditeur de Fortnite, veut concurrencer la plateforme Steam

Epic Games, l’éditeur de Fortnite, veut concurrencer la plateforme Steam

Image :

©Epic Games

avatar

Par Pierre Bazin

Publié le

Epic Games prépare “l’après Fortnite” et fait un joli pied de nez à Valve en annonçant la création de sa propre plateforme.

À voir aussi sur Konbini

<em>© </em>Epic Games

Alors que Steam, la plateforme de jeux dématérialisés de Valve, a récemment annoncé de grands changements dans sa politique de partage des revenus pour les gros éditeurs, voilà qu’Epic Games, à l’origine entre autres du jeu phénomène Fortnite, annonce sa propre plateforme.

Sobrement intitulé Epic Games Store, elle sera disponible d’abord sur PC et Mac, et très probablement sur mobile à l’avenir. Les arguments avancés pour la création de ce site parallèle expriment tous en creux l’ambition de briser le monopole de Steam.

Epic Games, fort de l’immense succès (y compris financier) de Fortnite, craint probablement un essoufflement à terme de son titre phare et souhaite sûrement de ce fait profiter de sa position de force, avec près de 80 millions de joueurs actifs. L’éditeur casse d’ailleurs les codes en proposant aux développeurs des pourcentages de reversement des gains qui défient toute concurrence : 12 % face aux 30 % imposés par Steam.

Cette faible marge consentie devrait ébranler les fondements de la plateforme de Valve qui domine pour l’heure tout le marché. Epic Games en profite au passage pour offrir l’utilisation de leur moteur de jeu Unreal Engine 4 à ceux qui publieraient leurs jeux via l’Epic Games Store – soit 5 % des revenus reversés normalement.

© Epic Games

En parallèle, Epic Games promet aussi d’encourager le partenariat avec les créateurs de contenus (youtubeurs, streamers twitch, etc.) en prenant en charge 5 % des partages de revenus entre éditeurs et créateurs pendant 2 ans. Les éditeurs devraient enfin avoir un contrôle total sur leur page de jeux, et aucune publicité ou marketing croisé ne devrait être ajouté aux œuvres sans autorisation.

Epic ne cache pas vouloir rentrer par la grande porte sur le marché des plateformes de jeux dématérialisés. Il ne serait pas étonnant d’ailleurs qu’il y ait des passerelles entre les jeux de la plateforme, et on peut facilement imaginer par exemple des skins Fortnite offerts pour l’achat d’un jeu sur cette plateforme à venir.

Initialement prévue pour les Games Awards, cette annonce d’Epic a pris de l’avance sur l’agenda pour attirer les développeurs indépendants, très en colère contre Valve. Au vu des faibles marges accordées, ces derniers devraient répondre favorablement à ces avances.

En attendant une potentielle riposte des patrons de Steam, des informations supplémentaires sur l’Epic Games Store seront dévoilées durant les Game Awards, dans la nuit du 6 au 7 décembre 2018.