AccueilArchive

Cette tatoueuse a inventé une technique pour dessiner des motifs végétaux plus vrais que nature

Cette tatoueuse a inventé une technique pour dessiner des motifs végétaux plus vrais que nature

Publié le

Une tatoueuse ukrainienne a inventé une méthode pour tatouer des motifs végétaux d’un réalisme époustouflant. Assiste-t-on à l’éclosion d’une nouvelle tendance?
Dans le monde du tatouage, chaque artiste possède sa technique propre. Certains préfèrent encrer la peau de leurs clients sans dessin préalable quand d’autres suivent des pochoirs prédessinés. Cette tatoueuse de Kiev a quant à elle inventé une nouvelle méthode qui devrait faire des émules dans le monde du tattoo.
Rita Zolotukhina, alias Rit Kit, a développé une méthode unique pour réaliser des tatouages de végétaux, ce qu’elle appelle des “empreintes botaniques”. Le procédé paraît plutôt simple, mais le résultat est époustouflant.
Zolotukhina utilise des feuilles et des fleurs qu’elle trouve dans la nature et s’en sert comme pochoirs pour ses dessins. Elle les trempe dans une encre provisoire avant de les apposer sur la peau du client. Elle obtient ainsi un modèle sur lequel elle repasse plus tard avec de l’encre permanente. L’artiste tatoueuse a déclaré à Illusion :

À voir aussi sur Konbini

“On ne sait pas quelle tête ça aura au début. On ne connaît que les couleurs, l’idée et la forme de base. C’est la manière que je préfère pour tatouer, c’est aussi la plus naturelle à mon avis. Ce sont des empreintes botaniques sur les corps d’amoureux de la nature.”

Le procédé se déroule en trois étapes: d’abord on trempe la feuille dans l’encre et on la presse contre la peau du client.

Une fois la feuille retirée, le dessin reste sur la peau.

Rita passe l’encre sur la première impression, créant ainsi un tatouage subtil et bucolique.

Regardez la ressemblance troublante entre la feuille de Ginkgo biloba et le tatouage final dans la vidéo ci-dessous :

À lire -> En images : quand le tatouage se met à la “3D”