AccueilArchive

Cette marque aux créations androgynes redéfinit la mode masculine au Nigeria

Cette marque aux créations androgynes redéfinit la mode masculine au Nigeria

Publié le

À l’occasion de son dixième anniversaire, la marque nigériane Maxivive propose une nouvelle collection audacieuse.

À voir aussi sur Konbini

A post shared by Maxivive (@maxivive) on

Célèbre au Nigeria pour son excentricité, la marque Maxivive a fait un véritable effort pour sortir des sentiers battus pour sa collection 2017. Elle y propose des designs que les Nigérians les plus aventureux peuvent porter au quotidien s’ils n’ont pas peur des modèles osés.

A post shared by Maxivive (@maxivive) on

Dès ses débuts, il y a 10 ans, Maxivive a été créée avec la volonté de redéfinir le prêt-à-porter masculin contemporain, tout en restant proche de la tradition nigériane. Très androgyne, leur nouvelle ligne de vêtements est particulièrement audacieuse et créative. Les habits unisexes n’étant pas encore très répandus dans la société nigériane, les nouveaux modèles de Maxivive ont été tolérés, à défaut d’être totalement adoptés par le public. Mais cet accueil mitigé n’a pas découragé la marque.

A post shared by Maxivive (@maxivive) on

A post shared by Maxivive (@maxivive) on

Kadara Enyeasi, un collaborateur fréquent de Maxivive, nous a expliqué :

“La saison des pluies est la plus intéressante pour la mode au Nigeria, et beaucoup des pièces présentées par Maxivive sont adaptées à ce temps.

La collection comporte des tenues imperméables qui sont scandaleuses, mais aussi fonctionnelles.”

Maxivive est la maison-mère qui abrite deux autres marques : Bodun, qui propose du prêt-à-porter plus accessible, et MXVV, qui se concentre au contraire sur les vêtements sportifs de luxe. Pour fêter son dixième anniversaire, la marque organise également une exposition à la fondation des arts africains à Lagos à partir du 4 septembre.

Traduit de l’anglais par Sophie Janinet