AccueilArchive

À Berlin, Malte Brandenburg transfigure l’architecture d’après-guerre

Publié le

par Marie Campistron

À Berlin, Malte Brandenburg transfigure l’architecture d’après-guerre

Le photographe Malte Brandenburg explore l’architecture d’après-guerre berlinoise à travers une série de clichés au style minimaliste.


S’il réside aujourd’hui à Copenhague, l’artiste Malte Brandenburg a longtemps vécu à Berlin. À travers sa série Stacked (Empilé), le photographe propose aujourd’hui une plongée captivante dans l’architecture de la capitale allemande. Dans un style graphique et minimaliste, ces clichés mettent en lumière les imposants bâtiments d’après-guerre. Des immeubles que le photographe a eu l’occasion de fréquenter dans son enfance, comme il le précise auprès de BoredPanda :

“Quand j’étais enfant, j’avais des amis qui vivaient dans ces grands ensembles. On avait l’habitude de faire du vélo et de jouer ici.”

L’artiste explique sur son site que ces immeubles au charme discutable offraient à l’origine “des logement modernes et abordables à destination des classes moyennes”. Il poursuit : “Puis, un changement démographique est survenu : ces personnes ont quitté leur résidence afin de construire leur propre maison en banlieue ou dans le centre. Elles ont ainsi été remplacées par des familles dans une situation de grande précarité.”

En isolant chaque bâtiment, Malte Bradenburg a tenu à montrer ces ensembles coupés de leur environnement naturel, afin de permettre au public de se concentrer uniquement sur leur architecture, à première vue similaire.  “Vous ne pouvez pas savoir s’ils sont localisés à côté d’un quartier animé ou d’un paisible parc près d’une université. Vous ne pouvez pas non plus voir qui y réside. Vous êtes uniquement face à ces constructions et libre de prendre pleinement le temps de les observer.
L’ensemble du travail de Malte Bradenburg est à retrouver sur son site personnel ou sur son compte Instagram.







À voir aussi sur Konbini :