AccueilArchive

L’appli “Beer ?!”, le “Yo” de la bière

Publié le

par Théo Chapuis

L’appli “Beer ?!”, le “Yo” de la bière

Inutile, mais lucratif

Mais si vous ne savez toujours pas très bien à quoi tout ça sert, gardez à l’esprit que les inventeurs de ces applications, eux, comptent bien profiter de leur succès. L’exemple de Yo parle de lui-même lorsqu’il s’agit de prouver que ce business du vide peut s’avérer lucratif. Après avoir été téléchargé plus de 2 millions de fois à la mi-juillet, Yo avait levé quelque 1,5 million de dollars (environ 1,2 million d’euros) de promesses de la part d’investisseurs intéressés. L’appli israélienne a été estimée entre 5 et 10 millions de dollars (entre 4 et 8 millions d’euros). Son seul et unique intérêt ? Devenir le texto du pauvre.
Incapable de comprendre les raisons de tels investissements, Rohith Veerajappa, co-fondateur d’une entreprise de développement d’application indien, n’a pas hésité à manifester sa frustration : “Nous ne comprenons pas comment des investisseurs peuvent balancer leur argent dans quelque chose d’aussi absurde que Yo”, explique-t-il à Quartz India. “Nos start-ups en Inde luttent tant pour récolter de l’argent…”
Pour manifester sa déception – et tenter d’attirer un peu le regard sur elle – sa boîte Wow Labz a donc créé Aiyo, une copie de Yo qui envoie ce mot indien, qui signifie apparemment “Déception” en Inde… et plus ou moins “Aïe” en Chine. Attaque frontale au financement de Yo, Aiyo clame dès sa page d’accueil : “Nous avons besoin d’un million de dollars nous aussi !” Après tout, pourquoi pas ?
Tout aussi sibyllin, “Beer ?!” revendique déjà 10 000 utilisateurs et prétend qu’ils envoient chacun d’eux en moyenne 20 “Beer ?!” au quotidien. Même si c’est marrant d’envoyer “Beer ?!” à ses potes, rappelons que l’alcool est dangereux pour la santé et doit se consommer avec modération. Les applis idiotes aussi.