AccueilArchive

Aaliyah : le biopic maudit ?

Publié le

par Naomi Clément

Aaliyah : le biopic maudit ?

Une première actrice sous pression

La raison pour laquelle j’ai choisi de ne pas jouer dans le film n’a rien à voir avec les critiques que j’ai reçues. Les gens qui m’ont dit que je ne pouvais pas le faire, que je n’étais pas suffisamment talentueuse, ou pas assez noire, n’ont en rien influencé ma décision.
Il y avait des complications pour obtenir les droits des chansons. Compte tenu de la situation, j’ai eu le sentiment que ce n’était pas géré avec délicatesse. J’ai essayé de contacter la famille d’Aaliyah et de leur écrire une lettre, mais je n’ai pas pu. En conséquence, je ne me sentais pas prête à poursuivre le projet.

La famille d’Aaliyah en colère

Le biopic est en effet sujet à quelques complications. Le NY Daily News rapporte que l’entourage de la chanteuse n’aurait jamais été consulté ou même averti quant à la production d’un projet si ambitieux. Jomo Hankerson, le cousin de la chanteuse et ancien président de son label, Blackground Records, confiait au site :

À voir aussi sur Konbini

Nous voulons un grand film, de l’ampleur de celui qui a été consacré à Tina Turner, What’s Love Got to Do with It […] Je n’ai aucun problème avec [Zendaya Coleman], le problème n’a jamais été le choix de l’actrice. Le problème est qu’Aaliyah était une icône, et qu’elle mérite l’hommage que l’on réserve aux icônes. Pas un film de Lifetime.

La famille d’Aliyah aurait donc tout simplement fait appel à un avocat dans le but de bloquer l’accès au catalogue musical de l’interprète. La chaîne Lifetime, pourtant habituée à produire des biopics, n’a pour l’instant pas réagi.

Le bal des actrices pour enfants