Avec le clip de "Flaming Hot Cheetos", Clairo nous montre un petit plus de son univers

Révélée à l’été 2017 grâce au clip DIY de "Pretty Girl", qui a depuis dépassé les 10 millions de vues sur YouTube, la nouvelle sensation de l’électro-pop dévoile aujourd’hui son premier clip officiel.

Elle est considérée comme l’une des cheffes de file de la "bedroom pop", ce genre indé qui consiste à composer de la musique pop lo-fi sans jamais quitter le décor de sa chambre d’adolescent. Et pour cause : avec le clip de son mélancolique "Pretty Girl", filmé au moyen d’une webcam et cumulant à ce jour 10 millions de vues, Clairo a su s’imposer comme l’un des phénomènes pop les plus prometteurs du moment et est acclamée par des publications telles que The Fader, le New York Times ou encore Pitchfork, qui l’a décrite comme "la star de YouTube transformant la maladresse de l’adolescence en de l’or viral".

Ce succès aussi inattendu qu’instantané, permis par le partage d’une vidéo ficelée en 30 petites minutes, l’Américaine de 19 ans avoue avoir eu du mal à le gérer. "J’avais l’impression d’avoir une double vie, confiait-elle en début d’année dans les colonnes de Pitchfork. Si ma vie de tous les jours ne changeait pas vraiment, les gens commençaient cependant à me reconnaître dans la rue – ce à quoi je n’étais clairement pas préparée. […] Mais j’aime aller à l’école et faire de la musique en même temps. Faire mes devoirs me permet de ne pas me sentir dépassée par l’industrie."

De YouTube à la scène

Si elle semble vouloir prendre son temps en gardant un pied dans le cadre des études pour éviter de s’emballer, Claire Cottrill (de son vrai nom) semble pourtant prête à faire décoller sa carrière. Après avoir assuré la première partie d’un concert de Tyler, the Creator, cette native de Boston se produira le 12 mai prochain sur la scène du festival californien Blurry Vision, dont les têtes d’affiche ne sont autres que les Migos et SZA (une information qu’elle "essaye encore de digérer"), avant de s’envoler le 28 juillet pour le festival Mo Pop de Détroit, pour lequel seront également présents Bon Iver, Vince Staples ou Daniel Caesar.

À la veille d’attaquer ces premières grosses scènes, et désireuse de nous ouvrir davantage les portes de son univers, Clairo vient de dévoiler ce qui constitue son tout premier clip officiel : "Flaming Hot Cheetos". Réalisé par Matthew Dillon Cohen, connu pour ses collaborations avec avec Rich Brian, Lil Yachty ou Gus Dapperton (autre représentant de la "bedroom pop"), ce clip nous invite à une danse ensoleillée sur le parking d’un restaurant abandonné, aux côtés d’une dizaine de Cheetos géants. Une vision aussi douce que barrée, qui place un peu plus Clairo sur le devant de la scène pop – loin de sa chambre d’adolescente.

À lire -> Adoubé par Solange et Blood Orange, Starchild & The New Romantic délivre son premier album

Journaliste indépendante basée à Paris. Musique, mode et tatouage, principalement.