AccueilTechno

Vous ne pourrez plus faire semblant de ne pas avoir de connexion dans vos réunions Google Meet

Publié le

par Lisa Coll

Les administrateurs des visioconférences pourront désormais voir votre débit internet en temps réel.

Vous ne pourrez plus faire semblant de ne pas avoir de connexion dans vos réunions Google Meet

© Isabella et Zsa Fischer/Unsplash

Deux ans après l’arrivée de notre ami le Covid-19, le télétravail fait toujours partie du quotidien de certains et les outils de visio continuent de se développer. Depuis début mars, Google Meet propose une nouvelle mise à jour, présentée sur le blog de Google. Elle n’est valable que pour la version professionnelle de Google Meet (Workspace).

Grâce (ou à cause) de celle-ci, il vous sera impossible de faire semblant de ne pas avoir assez de connexion pour échapper à une réunion, ou encore d’enlever la caméra et prendre le temps de manger votre super brunch. Une mauvaise nouvelle pour certains qui fait le bonheur des organisateurs de visioconférences. Ils peuvent désormais s’assurer que les écrans noirs de leurs collaborateurs sont justifiés.

Les administrateurs pourront plus précisément utiliser le nouvel outil de qualité affichant toutes les informations sur la bande passante entrante et sortante, utilisées et disponibles, à un moment précis pour les utilisateurs. En gros, les bandes passantes correspondent à la vitesse à laquelle l’information est transmise, et donc, la qualité de la connexion internet.

© Google Meet

Google explique que “faire apparaître ces informations aide les administrateurs à visualiser la bande passante des participants par rapport à la qualité d’un appel, ce qui leur permet de déterminer plus facilement où un bouchon de la bande passante pourrait entraîner une mauvaise qualité“. Ils pourront ainsi plus facilement résoudre ces problèmes.

Rassurez-vous, malgré cette mise à jour, vous pourrez toujours être en chemise et en bas de pyjama sans vous faire démasquer.


Pour nous écrire : hellokonbinitechno@konbini.com

À voir aussi sur Konbini :