AccueilTechno

Un robot aspirateur s’est échappé de son hôtel pour partir en cavale

Publié le

par Pierre Bazin

C’est clean, Mesrine.

Un robot aspirateur s’est échappé de son hôtel pour partir en cavale

Ce n’est pas le scénario d’un énième film d’évasion ou une histoire sordide de tunnel creusé sous une prison mexicaine. On ne connaît pas encore son mobile mais le fugitif n’a, à proprement parler, pas de cerveau.

Comme nous le rapporte la BBC, jeudi dernier, un robot aspirateur a décidé de se faire la malle et de quitter à la fois son domicile et son lieu de travail, l’hôtel Travelodge à Cambridge, en Angleterre.

L’aspirateur automatisé aurait logiquement dû s’arrêter à la porte d’entrée de l’hôtel pour ensuite faire demi-retour et continuer son nettoyage – ou rejoindre sa station de chargement. Mais arrivé sur le pas de la porte, le robot a peut-être pris conscience de sa condition de prolétaire exploité et décidé de briser ses chaînes de la servitude. Il s’est échappé.

Le personnel de l’hôtel a ainsi déclaré qu’il pouvait être n’importe où lorsqu’ils ont découvert sa disparition. Sur les réseaux sociaux, les sympathisants de ce rebelle mécanique ont souhaité qu’il profite pleinement de son épopée, notant que ce dernier ne possédait pas, en théorie, de “prédateur naturel”.

À voir aussi sur Konbini

Le robot aspirateur a été retrouvé le lendemain par un nettoyeur (humain) sous une haie proche, après plus de 24 heures de cavale.

L’hôtel a confirmé sur les réseaux que l’engin a été dépoussiéré et est “de retour, assis joyeusement sur une étagère avec le reste de sa famille d’aspirateurs robots”. Pour le moment, aucune réaction n’a été entendue de la part des syndicats et autres organisations du personnel robotique.


Vos appareils électroménagers ont déjà fait des dingueries ? Vous vous êtes débarrassés d’un grille-pain vindicatif ? D’un mixeur virulent ? Racontez-nous à hellokonbinitechno@konbini.com