AccueilTechno

Tinder va arrêter de faire payer plus cher ses utilisateurs les plus âgés

Publié le

par Julie Morvan

À partir de 30 ans, la facture s’allongeait parfois considérablement.

Tinder va arrêter de faire payer plus cher ses utilisateurs les plus âgés

© Ivan Radic/Flickr

Payer plus cher en fonction de son âge sur Tinder, c’est terminé. “Nous avons récemment annoncé que nous allions supprimer tous les forfaits basés sur l’âge pour l’ensemble de nos membres sur tous les marchés, d’ici la fin du deuxième trimestre de cette année”, a annoncé Tinder le 6 janvier dernier dans un billet de blog intitulé “Une mise à jour sur les options de Tinder Premium”.

Il fait suite à une enquête de Mozilla and Consumers International, qui avait révélé que les utilisateur·rice·s entre 30 et 49 ans payaient parfois plus cher leur abonnement Tinder Plus : jusqu’à 65,3 % plus cher que ceux entre 18 et 29 ans. Ce constat a été observé dans cinq pays : les États-Unis, les Pays-Bas, la Nouvelle-Zélande, la Corée du Sud et l’Inde. Le Brésil, qui faisait partie du panel de pays étudiés, est le seul que cette augmentation de prix en fonction de l’âge ne concernait pas.

L’écart le plus important a été observé en Corée du Sud, où les détenteur·rice·s d’un abonnement Tinder Plus entre 18 et 29 ans paient en moyenne 9,03 dollars, contre 18,11 dollars pour ceux entre 30 et 49 ans. L’étude rappelle que la plateforme de rencontres en ligne est utilisée par 66 millions de personnes dans 190 pays. Parmi elles, 5,9 millions paient un abonnement premium Tinder Plus ou Tinder Gold.

L’âge n’était pas le seul critère étudié dans le rapport : ces variations d’abonnements ont aussi été examinées sous le prisme du genre, des préférences sexuelles et de la position géographique des membres. “Il est clair que l’âge n’est pas le seul facteur en jeu, et il reste probable que les facteurs au-delà des quatre mesurés dans cette enquête influent sur le processus de fixation des prix de Tinder Plus”, nuance-t-on dans l’enquête.

À voir aussi sur Konbini


Pour nous écrire : hellokonbinitechni@konbini.com.