AccueilTechno

Tinder : ces trois mecs parfaits ne vous emmerderont JAMAIS si vous matchez avec eux

Publié le

par Julie Morvan

Aucun risque de dick pic.

Tinder : ces trois mecs parfaits ne vous emmerderont JAMAIS si vous matchez avec eux

© Tinder

À première vue, ces profils Tinder n’ont rien de bien original. Claude, Piotr ou encore Wolfgang ont la vingtaine, adorent la course à pied, le baby-foot ou arpenter Paris en trottinette électrique. Photos de beaux gosses travaillées, petite punchline bien sentie en bio, rien de nouveau sous le soleil des applications de rencontre.

© Tinder

Pourtant, si jamais vous swipez à droite et que vous matchez avec eux, vous serez agréablement surpris·e. Car ces trois utilisateurs sont à des années-lumière des dragueurs relous. Jamais ils ne vous aborderont avec un vulgaire GIF de Tom Hanks en débardeur vous saluant d’un “Hey !” des plus plats. Ou ne vous enverront un triste “slt cv ?” du bout des doigts. Sans parler d’une énième image non sollicitée envoyée sans explication – et passible d’une jolie amende de 750 euros.

Au contraire, nos chers bellâtres promettent bien plus qu’une conversation classique, des retrouvailles gênantes avec un·e ex ou un banal date. Et, si vous avez un – très – bon sens de l’observation, vous l’aurez peut-être déjà deviné. Regardons ces photos d’un peu plus près : ces visages ne vous disent rien ? Imaginez Claude ou Piotr en noir et blanc, sur un daguerréotype ou une vieille photographie, vêtus d’un costume d’une autre époque… Ou carrément Wolfgang en peinture, coiffés non pas d’une casquette mais d’une perruque à bigoudis.

Vous l’avez ? Si vous tombez sur ces profils, vous avez en face de vous trois célèbres compositeurs : Mozart, Tchaïkovski et Debussy. Grâce à une technique de morphing, la transformation d’un visage en un autre, Tinder a rajeuni ces trois légendes de la musique classique et a imaginé à quoi ils ressembleraient en 2022.

Pas question pour ces trois utilisateurs de vous jouer du pipeau à coups de disquettes. Via la messagerie de l’application, ils vous enverront plutôt une simple invitation à aller sur le compte Instagram de la maison de la Radio et de la Musique. Le but : commenter un des posts et être sélectionné·e par Radio France pour assister à un concert classique avec un +1 à l’Auditorium de Radio France. Ça change des dates barbants réglés comme du papier à musique.

© Tinder


Des anecdotes croustillantes à nous révéler sur des applis de rencontre ? Racontez-nous tout à : hellokonbinitechno@konbini.com.

À voir aussi sur Konbini :