AccueilTechno

Sur Call of Duty : Vanguard, les tricheurs vont (encore plus) morfler

Publié le

par Konbini Techno

Activision vient de déployer une nouvelle sanction fatale.

Sur Call of Duty : Vanguard, les tricheurs vont (encore plus) morfler

© Activision/YouTube

Les cheaters sont une véritable plaie pour les amateur·rice·s de FPS multijoueurs tels que Call of Duty. Si Activision leur mène une guerre sans merci depuis des mois, allant jusqu’à en bannir une centaine de milliers en 24 heures sur Warzone, ils récidivent encore et encore sur les serveurs.

Le 26 avril dernier, la Team Ricochet a donc publié un nouveau billet de blog détaillant les avancées du dispositif antitriche sur Call of Duty : Vanguard. En plus du redoutable logiciel Ricochet, combinant intrusion sur le noyau du PC et IA examinant leur comportement pour les sanctionner en conséquence, c’est au tour du “Cloaking” de s’attaquer aux tricheur·euse·s :

“Avec le Cloaking [“dissimulation” en français, de l’anglais “cloak”, une cape], les joueur·euse·s repérés en train de tricher se retrouveront incapables de voir leurs adversaires dans l’univers du jeu. Les personnages, les tirs, et même les sons émis par les joueur·euse·s réglo leur seront indétectables. Les joueur·euse·s réglo, cependant, peuvent voir les tricheur·euse·s touché·e·s par le Cloaking [en général, ils seront en train de tourner en rond en beuglant ‘Qui me tire dessus ?!’] et peuvent leur infliger une punition.”

Chargement du twitt...

Un enfer pour les cheaters, condamné·e·s à errer sans fin dans une map déserte et fantomatique. Il y a aussi du nouveau du côté des classements : la Team précise que tout·e joueur·euse banni·e pour triche sera supprimé·e du classement général.

Avant de conclure en annonçant que, depuis la dernière vague de ban de plus de 90 000 comptes, 54 000 supplémentaires ont été éliminés. “Bien que nous ne puissions pas annoncer tous les bans au moment où ils sont effectués, sachez qu’ils surviennent à la fois tous les jours, et par vague”.


Des avis sur cette nouvelle mesure ? Écrivez-nous à : hellokonbinitechno@konbini.com.

À voir aussi sur Konbini :