AccueilInternet

Sony augmente le prix de la PS5, invoquant des conséquences de l’inflation

Sony augmente le prix de la PS5, invoquant des conséquences de l’inflation

Par Pierre Bazin

Publié le

Sauf aux États-Unis.

L’environnement économique mondial est un défi auquel nombre d’entre vous dans le monde sont sans aucun doute confrontés.” C’est ainsi que débute le billet de blog officiel publié par Sony Interactive Entertainment (SIE) et signé de la main de son PDG Jim Ryan.

À voir aussi sur Konbini

L’entreprise derrière PlayStation vient en effet d’annoncer une augmentation du prix de vente de sa console PS5. En France, elle sera de 50 euros, amenant la console à 549,99 euros pour sa version avec lecteur de disque et 449,99 euros pour la version “digitale” qui ne peut lire que les jeux dématérialisés.

L’augmentation touche également les marchés britannique, japonais, chinois, australien, canadien et mexicain dans des proportions similaires et est effective dès aujourd’hui — sauf pour le Japon, qui bénéficie de trois semaines de délai. Seul le marché états-unien n’est pas affecté par cette augmentation.

SIE invoque les conséquences d’une inflation mondiale particulièrement élevée ainsi que des “tendances de change défavorables”, sous-entendant probablement le dollar américain très fort au passage — ce qui expliquerait que ce soit aussi le seul marché épargné par la hausse de prix.

“Sur la base de ces conditions économiques difficiles, SIE a pris la décision difficile d’augmenter le prix de vente recommandé”, justifie le billet de blog. Le prix de vente recommandé est devenu un prix de référence pour tous les distributeurs agréés, même si les pénuries successives de consoles PS5 ont quelque peu changé la donne depuis la sortie en novembre 2020. Avec la pénurie de microprocesseurs cumulée à la crise du Covid, les PS5 sont encore, deux ans après leur lancement, des objets sujets aux ruptures de stocks sur toute la planète.