AccueilTechno

Pourquoi le streamer Sardoche se retrouve au cœur des polémiques

Publié le , modifié le

Par Damien Garcia

Débutées vendredi, les polémiques qui ont impliqué Sardoche et Ponce ont tristement animé ce long week-end.

Pourquoi le streamer Sardoche se retrouve au cœur des polémiques

MARTIN BUREAU / AFP

Tout a commencé le 28 octobre, lorsque la streameuse Kyria, ex-compagne de Sardoche, poste un thread Twitter révélant le comportement problématique que ce dernier a pu avoir par le passé.

En 2018 notamment, il aurait eu une relation sexuelle consentie avec une jeune femme de 16 ans, alors que lui en avait 24. Si l’acte n’est pas puni par la loi, il pose des questions morales, d’autant que Kyria a illustré ses propos à l’aide de captures d’écran, révélant certaines discussions problématiques de Sardoche.

Chargement du twitt...

Sardoche est connu en partie pour ses sautes d’humeurs et ses propos déplacés à l’encontre d’autres streamers. Il a souvent donné son avis, sans langue de bois, sur certains de ses collègues. C’est ce qu’il appelle sa “croisade contre l’hypocrisie”.

À voir aussi sur Konbini

Juste après les révélations, le streamer a trouvé bon de lancer son stream pour “assumer” et se justifier. Globalement, il regrette et condamne ses actes, mais trouve que les proportions que cela a pris sont démesurées. Il s’est également défendu avec des arguments douteux, expliquant qu’il a “été un pointeur pendant un mois, désolé”. Il a ensuite tweeté, à tête reposée, des explications pas bien plus convaincantes :

Chargement du twitt...

Le 28 octobre, jour des révélations, une autre polémique a vu le jour. Dans un tweet, le streamer Ponce trouve regrettable de voir le “grand gourou du harcèlement et de la misogynie” dans la liste de joueurs sélectionnés par Amine pour son événement foot, le Eleven All Stars. Ponce a alors été moqué sur Twitter. Beaucoup lui ont reproché d’être jaloux et de critiquer les projets des autres sans rien organiser de son côté.

Chargement du twitt...

Alors que la polémique autour de Sardoche prenait de l’ampleur, de nouvelles critiques ont fusé à l’encontre de Ponce, lui reprochant de mener le mauvais combat et de fermer les yeux sur les révélations liées à son “ami” Sardoche, au côté duquel il a été chroniqueur pour l’émission Pop Corn.

Ponce a fini par prendre la parole en stream. Comme pour Sardoche, certaines formulations ont fait polémique. Sur le harcèlement lié à son tweet, il a déclaré : “Comme tous les mecs, je suis né en étant un misogyne”. Une prise de conscience qui n’est pas encore universelle, au vu du harcèlement viril et machiste qu’a subi Ponce ce week-end, ou des récentes déclarations de plusieurs streameuses sur le harcèlement sexiste et constant qu’elles vivent au quotidien.

Ponce s’est également défendu sur le cas Sardoche en disant qu’il ne faisait plus de projet avec lui depuis plus d’un an et qu’il n’a jamais vraiment été son ami.

Ultia, streameuse, fait partie des dommages collatéraux des polémiques. Cette dernière a été découverte par beaucoup lors de sa prise de position féministe à l’encontre d’Inoxtag, durant le Z Event 2021.

Depuis, elle est régulièrement moquée sur des sujets similaires, notamment par le streamer Pfut, présent dans la liste d’Amine que Ponce a dénoncée. Ce week-end, les viewers se sont moqués d’elle en lui reprochant d’être à l’origine du tweet de son ami.

Chargement du twitt...