AccueilInternet

Roblox, le jeu pour enfants, est envahi par le sexe virtuel

Roblox, le jeu pour enfants, est envahi par le sexe virtuel

Publié le

Habbo Hotel version 2022.

Le métavers rêvé de Mark Zuckerberg est loin d’être nouveau. Bien avant Horizon Worlds, les mondes virtuels alternatifs existaient déjà depuis bien longtemps : Second Life, Habbo Hotel, Blablaland ou même World of Warcraft, dans une certaine mesure.

À voir aussi sur Konbini

Depuis quelques années, c’est le jeu vidéo Roblox qui explose ses records d’audience. Le titre est particulièrement populaire auprès des jeunes enfants. Aucun chiffre exact d’audience n’est trouvable, mais en 2020, les studios déclaraient à Bloomberg que deux tiers des enfants américains âgés d’entre 9 et 12 ans avaient joué au jeu.

Créature hybride mêlant Second Life, Fortnite et Minecraft, Roblox a déjà tout d’un métavers. Il rassemble des millions d’utilisateurs à travers le monde qui peuvent ainsi communiquer, se retrouver ou même jouer à des jeux intégrés “développés” directement dans l’univers virtuel par d’autres personnes lambdas.

Des “sex parties” qui se multiplient

Mais alors que la plupart des jeux proposés par la communauté s’en tiennent à un esprit bon enfant, une nouvelle tendance se dessine : des jeux sexuels virtuels. Une enquête de la BBC a ainsi mis au jour l’existence d’activités pornographiques sur la plateforme. Dans des espaces générés par les utilisateurs nommés “condos”, chacun peut y parler librement de sexe, voire le “pratiquer” virtuellement.

Parmi ces activités relevées par la BBC, on peut ainsi apercevoir des gens nus avec une laisse de chien, des tenues de bondage, des strip-teases. Un homme portant un uniforme nazi peut être aussi observé.

<em>Source : BBC, YouTube.</em>

Bien évidemment, ce genre de pratiques est interdit par les règles communautaires de Roblox. Les studios en charge du jeu ont admis au micro de la BBC être au courant du problème :

Nous savons qu’il existe un sous-groupe extrêmement restreint d’utilisateurs qui tente délibérément d’enfreindre les règles. […] Nous avons une tolérance zéro envers le contenu ou le comportement sexuel de toute nature et nous prenons des mesures rapides contre toute personne qui agit en violation de nos règles communautaires.

Les équipes de modération procèdent ainsi à une vérification (manuelle et automatisée) des images, sons, vidéos et autres fichiers téléchargés sur le jeu. Véritables hydres intuables, les “condos” sont rapidement mis hors-ligne mais finissent irrémédiablement par réapparaître sur Roblox.

Une dérive pédocriminelle

Difficile d’imaginer un enfant tomber, par hasard, sur un de ces condos. Ces activités secrètes ont besoin d’être activement recherchées pour être trouvées. Toutefois, leur simple présence inquiète en plus haut lieu. Le problème principal est que Roblox permet, de fait, la communication entre des enfants et des adultes, ouvrant une voie à des pratiques pédocriminelles déjà repérées il y a quelques années.

L’éditeur a ainsi précisé à la BBC la présence d’outils de “contrôle parental” pour restreindre la communication et les pratiques des plus jeunes. Néanmoins, cela demande que les parents soient au courant que leur enfant joue à Roblox, sachant qu’ils peuvent s’y inscrire très facilement en entrant une fausse date de naissance.

Le “sexe virtuel” est loin d’être un phénomène nouveau. Habbo Hotel, en 2012, avait été épinglé pour un problème similaire. Même chose pour Blablaland : là où l’anonymat passe, les barrières trépassent.

Plus inquiétant encore, chez Roblox, où les achats intégrés permettent la manipulation d’argent bien réel, les arnaques se multiplient. Une récente enquête de Vice montre ainsi que le beaming (récupérer un compte pour revendre ses objets virtuels) est en hausse et vise particulièrement les jeunes enfants, plus exposés. Comme un air de Dofus et d’arnaque aux kamas…

Vous avez eu des expériences étranges, inappropriées ou simplement insolites dans un jeu social ? Parlez-nous en à hellokonbinitechno@konbini.com