AccueilTechno

On a classé (objectivement) tous les Call of Duty

Publié le

par Timothée Van Poecke

Call of Duty: Modern Warfare 2 vient de sortir… Alors c’est l’heure du bilan.

On a classé (objectivement) tous les Call of Duty

(© Activision)

Quand on parle de franchise historique, on pense forcément à Call of Duty. Avec ses 19 jeux en presque 20 ans, la série de jeux vidéo de tir à la première personne a su s’inscrire dans la durée. Même si l’âge d’or de Call of Duty est passé, Infinity Ward, Treyarch et Sledgehammer Games continuent de surprendre. Avec la sortie de Call of Duty: Modern Warfare 2, le dernier en date, on s’est dit que c’était le bon moment d’établir un classement. Mode campagne, zombie, opérations spéciales, multijoueur… On a regroupé tous les critères possibles et on a classé, du pire au meilleur, tous les Call of Duty.

#19. Call of Duty: Infinite Warfare (2016)

Le Call of Duty futuriste de trop. Les robots et la science-fiction, ça n’a jamais vraiment matché avec les joueurs. On a plus ou moins tous des mauvais souvenirs de ces armes électriques. Ce n’est pas pour rien que cet opus s’est vendu moitié moins que son prédécesseur, Black Ops III. Infinite Warfare est dernier de ce classement, sans trop de débat.

À voir aussi sur Konbini

#18. Call of Duty (2003)

Même si le jeu a aujourd’hui très mal vieilli, il faut quand même respecter les anciens. Le grand-père de ces 19 jeux, c’est lui : Call of Duty. Cet opus n’avait rien de particulier à l’époque mais il incarne les fondements de la licence. Trop de pudeur et de politesse pour le mettre derrière Infinite Warfare.

#17. Call of Duty: Ghosts (2013)

À sa sortie, Call of Duty: Ghosts a été si décevant. La fin de l’âge d’or de la série est marquée spécialement par cet opus. Des graphismes bien en dessous de ce qui était attendu, un jeu plutôt fade et sans vraie personnalité dans le gameplay, des modes de jeu en ligne assez mauvais… Le plus gros point positif, c’est la campagne qui est plutôt bonne.

#16. Call of Duty: Black Ops IIII (2018)

Le Black Ops de trop ? Pour commencer, c’est le premier Call of Duty qui ne propose pas de mode campagne. Donc, pour ce critère, c’est zéro. À la place, le jeu proposait quand même des missions d’opérateurs. Spoiler : ce n’était pas ouf. Pour le mode multijoueur, un détail a particulièrement agacé les joueurs, c’est le fait de pouvoir voir la vie des ennemis au-dessus de leur silhouette. Au niveau du visuel, c’est moche et il est difficile de se cacher.

#15. Call of Duty 3 : En marche vers Paris (2006)

Les vrais débuts du mode multijoueur sur Call of Duty. Si on doit les fondements de la licence au premier opus, on doit les fondements du multijoueur de la série à cet opus. Le gameplay est quand même beaucoup moins agréable que le Call of Duty qui suivra, mais respect.

#14. Call of Duty: Vanguard (2021)

On vous avait parlé de Call of Duty sans mode campagne, devinez ce que Vanguard a fait ? La même erreur que Black Ops IIII et vous connaissez nos exigences : à ce niveau-là, c’est zéro. Et si vous parlez du mode zombie à un joueur de cet opus, vous le verrez certainement éclater de rire. Un Call of Duty n’avait jamais fait pire. Le point positif du jeu, c’est son multijoueur. On dirait bien que les équipes qui ont conçu le jeu ont tout misé sur ce mode.

#13. Call of Duty 2 (2005)

Contrairement à son confrère juste au-dessus, lui, il a un mode solo. Un mode solo qui avait vraiment marqué les joueurs à l’époque. Aujourd’hui, les joueurs s’accordent à dire que l’ambiance Seconde Guerre mondiale dans les jeux vidéo, c’est du vu et revu, mais en 2005, c’était très intéressant. Tous ceux qui se rappellent les missions de Call of Duty 2 vous diront qu’elles étaient incroyables.

#12. Call of Duty: Advanced Warfare (2014)

Advanced Warfare, c’est le début des doubles sauts et des exosquelettes. C’est certainement le Call of Duty qui a été le plus clivant à sa sortie. Après l’échec de Call of Duty: Ghosts, qui adoptait une ambiance futuriste pour la première fois, Sledgehammer Games prend le pari de continuer dans cette voie, en poussant le délire à fond. Le gameplay est différent de ce qu’une bonne partie des joueurs avait connu, alors Advanced Warfare ne restera logiquement pas dans les mémoires. PS : ouvrir des caisses payantes pour avoir des armes plus puissantes, c’était l’une des pires idées possibles pour un jeu comme Call of Duty.

#11. Call of Duty: World at War (2008)

Historique mais pas si légendaire. World at War, c’est le début du mode zombie et d’une ambiance Seconde Guerre mondiale poussée à fond. C’est surtout pour ces deux points qu’on retient le jeu. Le mode multijoueur manquait cruellement de contenu et surtout, Treyarch a eu la mauvaise idée de mettre des chars sur quasiment toutes les cartes du jeu. Problème : on n’est pas sur Battlefield. Autrement dit, les maps ne font pas 22 kilomètres carré.

#10. Call of Duty: WWII (2017)

Encore de la Seconde Guerre mondiale. Cet opus, c’est peut-être celui qui est passé le plus sous les radars. Call of Duty: WWII est un bon jeu, sans plus. La campagne était bonne, le multijoueur était bon, le mode zombie était correct. Bref, on n’a pas vraiment de mauvaises choses à dire sur WWII, à part qu’il manque ce petit quelque chose pour marquer les esprits.

#9. Call of Duty: Modern Warfare 2 (2022)

Le petit nouveau. Pour commencer, on est obligés de parler du mode campagne de ce jeu. C’est l’un des meilleurs de tous les Call of Duty à ce niveau-là. Les graphismes accompagnés du retour de Price, Ghost et Soap, c’est du haut niveau. De la même manière que son grand frère sorti trois ans plus tôt, Call of Duty: Modern Warfare, le multijoueur est nerveux et ça fait du bien. On place cet opus à la 9e position, à voir comment il évolue au fur et à mesure de l’année.

#8. Call of Duty: Modern Warfare (2019)

Pour l’instant, le grand frère est juste au-dessus du petit frère. Le gros point fort de ce jeu, c’était le gameplay. Agressif, nerveux, incisif… Vous pouvez utiliser tous les adjectifs de ce genre pour décrire ce Modern Warfare. La campagne n’était pas exceptionnelle, mais le retour de Price faisait du bien. Cet opus, c’était aussi le point départ de Warzone, mode de jeu qui a marqué les esprits et qui continue de faire vibrer une bonne partie des joueurs.

#7. Call of Duty: Black Ops Cold War (2020)

Black Ops Cold War est un bon Call of Duty. Avec de bonnes qualités et sans vrai défaut, c’est difficile de le faire descendre plus bas dans ce classement. Le gameplay était fluide et agréable. Les mises à jour de contenu au fur et à mesure de l’année rendaient le jeu assez captivant. Le mode zombie était peut-être un poil simple, mais c’était suffisant pour passer de bons moments. Bref, Black Ops Cold War, c’est oui.

#6. Call of Duty: Black Ops III (2015)

On commence à entrer dans le gratin des Call of Duty. À partir de cette sixième place, on est face à de très bons jeux. Ce qui faisait la particularité de Black Ops III, c’était son mode zombie. Objectivement, c’est le meilleur dans ce domaine, tous Call of Duty confondus. Les armes, les atouts, les possibilités… On avait atteint la limite de ce qui rend bon un mode zombie. Le gameplay et le mode multijoueur étaient agréables. La campagne était compliquée à comprendre, mais avec un joli twist. 2015 donnait l’espoir d’un nouvel âge d’or.

#5. Call of Duty 4: Modern Warfare (2007)

Le Call of Duty préféré des anciens. La transition entre Call of Duty 3 et cet opus est stratosphérique. Le nombre de copies vendues a littéralement doublé. On ne peut que respecter le premier des Modern Warfare, c’était impossible pour nous de le retirer de ce top 5. Gameplay, histoire, multijoueur… Bravo Infinity Ward pour les travaux.

#4. Call of Duty: Modern Warfare 3 (2011)

Là, on est certainement face au Call of Duty le plus fun jamais proposé. La MOAB, les multiples armes, les modes de jeu, la nervosité du gameplay… Le multijoueur de ce jeu était incroyable. S’ajoute à ça un mode survie vraiment fun et intéressant pour passer le temps. Le mode histoire était bon. Modern Warfare 3 est vraiment le synonyme de plaisir.

#3. Call of Duty: Modern Warfare 2 (2009)

Si vous demandez à un joueur de Call of Duty ses meilleurs souvenirs sur un des jeux de la licence, il y a de grandes chances pour qu’on vous parle de Modern Warfare 2. Le mode campagne est le meilleur de tous les Call of Duty. Les émotions qu’elle procure, c’était très fort pour l’époque. Le mode multijoueur, on a les larmes aux yeux rien que d’en parler… La vérité, c’est que si Modern Warfare 2 sortait aujourd’hui dans l’état qu’il était en 2009, tout le monde dirait que c’est le pire, le plus déséquilibré, le plus rageant… Bref, tous ces adjectifs qui font qu’un multijoueur est mauvais. Mais à l’époque, quel fun c’était.

#2. Call of Duty: Black Ops II (2012)

Le meilleur mode multijoueur jamais inventé sur Call of Duty, il est pour lui. C’est tellement un aspect important pour la série qu’on n’a même hésité à le mettre à la première position. Le gameplay, l’équilibre du jeu, les maps, la compétition… Tout était réuni pour passer de bons moments en équipe ou en solo. On ajoute à cela un mode zombie qui fait partie des tous meilleurs et ça nous donne le cocktail de la deuxième place.

#1. Call of Duty: Black Ops (2010)

Le GOAT, c’est lui. Quand on parle du jeu le plus complet, il faut absolument mentionner Black Ops. La campagne est iconique, le mode zombie légendaire et le multijoueur plus qu’agréable. L’enchaînement Modern Warfare en 2009 et Black Ops en 2010 a marqué si fort les esprits des joueurs. Je vais vous citer quelques éléments du jeu qui vont vous faire sourire : Kino der Toten, la MP5, le menu principal, les chiens… Vous savez de quoi on parle et vous savez pourquoi Black Ops est le meilleur Call of Duty.