AccueilTechno

Non mais allô : ce Canadien a réussi à jouer à Doom depuis… un téléphone à cadran

Publié le

par Julie Morvan

Peu y ont pensé, mais il l’a fait.

Non mais allô : ce Canadien a réussi à jouer à Doom depuis… un téléphone à cadran

© Annie Spratt/Unsplash

Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ? Si l’iconique série de FPS Doom a inspiré aux joueurs des supports de jeu plus improbables les uns que les autres, elle semble aujourd’hui avoir passé un nouveau cap. Après la caisse enregistreuse ou encore le test de grossesse (remis en question depuis), laissons donc place au… téléphone à cadran. On doit cette idée farfelue à Greg Smith, un développeur canadien, nous rapporte Kotaku.

Une semaine plus tôt, Greg avait présenté son invention sur le subreddit r/ArduinoProjects, du nom de la plateforme informatique en open source Arduino qui permet aux utilisateurs de concevoir leurs propres prototypes électroniques. Il avait alors réussi à transformer un antique téléphone à cadran en pavé numérique. Premier exploit : l’utiliser pour taper le chiffre “30” sur Google Docs. Mais Greg ne comptait pas s’arrêter en si bon chemin.

Dans les commentaires, les suggestions fusent : il pourrait utiliser ce mécanisme pour jouer à un escape game, participer à une visioconférence, désactiver une alarme… Ou bien, encore mieux, glisse un·e autre : “Bien, maintenant utilise-le pour jouer à Doom“. Le défi est lancé… et sera relevé, pas plus tard qu’hier.

Sur cette vidéo, Greg parvient donc à diriger le fameux “Doomguy”‘, le faisant avancer le long d’un couloir, ouvrir une porte et même tirer sur une cible… Tout cela à la seule force du cadran de téléphone. La séquence est aussi jouissive que pénible à regarder : on admire l’ingéniosité, mais on plaint les doigts du joueur. “Juste une expérience atroce. Je ne recommande pas ! LOL”, commente ce dernier sous sa publication.

Chaque action du personnage est contrôlée par une saisie de chiffres bien particulière sur le cadran : 4 pour avancer, 3 pour se tourner et 1 pour tirer – le geste le plus économe en mouvement. Une jouabilité à la fois éprouvante et gratifiante, qui avait d’ailleurs été testée dès 2017. Comme nous l’apprend Kotaku, la chaîne YouTube Dialrhea Technologies avait déjà publié une courte vidéo dans laquelle un joueur lance une petite partie de Doom avec… un téléphone à cadran rouge vif.


Si vous trouvez cette idée un peu téléphonée, vous pouvez nous écrire à : hellokonbinitechno@konbini.com.

À voir aussi sur Konbini :