AccueilTechno

Mais d’où vient cet étrange halo de lumière rose capturé dans le ciel australien ?

Publié le

par Julie Morvan

Une invasion extraterrestre ?

Mais d’où vient cet étrange halo de lumière rose capturé dans le ciel australien ?

© Alexandra L-Talent
/Facebook

Hier soir, un curieux phénomène s’est produit dans le ciel de Mildura, petite ville de 30 000 habitant·e·s située au sud-est de l’Australie. Alors que le soleil se couchait, un halo d’une vive lumière rose s’est formé parmi les nuages, diffusant une étrange lueur violette tout autour de lui. Une vision surréaliste, aussi fascinante qu’inquiétante.

L’ouverture d’un portail céleste pour voyager dans l’espace-temps, une invasion extraterrestre, la planète Mars, ou tout simplement la fin du monde ? Si les suggestions et théories en tout genre ont abondé sur les réseaux sociaux, la réelle explication derrière cet événement est tout autre… et vaut son pesant de cacahuètes, comme on dit.

Comme l’explique ABC Mildura-Swan Hill, la source de cette intense lumière n’est autre que… celle d’une plantation de cannabis thérapeutique. Selon Peter Crock, PDG de l’entreprise de production de cannabis médical Cann Group, il s’agissait des lumières utilisées pour faire pousser le cannabis.

“Comme vous devez le savoir, le cannabis pousse tout au long de la journée, rappelle-t-il. La zone de floraison bénéficie de 12 heures de lumière et 12 heures d’obscurité, ce qui correspond normalement de 7 heures du matin à 7 heures du soir.”

Or, la plantation a ouvert une toute nouvelle zone, qui ne devrait pas tarder à être fonctionnelle. Mais pour la tester, il a bien fallu… allumer les lumières. Une procédure exceptionnelle, puisque les stores occultants se déploient généralement en même temps que le soleil se couche – soit assez tôt, à 17 h 42 très précisément. Or, cette nuit-là, ils ne se sont déployés qu’à 19 heures Laissant un peu plus d’une heure aux lumières pour créer cette vision céleste surréaliste.

Selon Crock, la couleur rose vive de ces LED à refroidissement liquide est due à leur longueur d’ondes, différentes de la plupart des autres lumières. “Nous pouvons affirmer que ce n’était pas une éruption solaire ou un portail interdimensionnel”, a rassuré l’entreprise sur Twitter. Ouf.

Chargement du twitt...


À quoi vous a fait penser cette photo ? Racontez-nous vos théories les plus folles à : hellokonbinitechno@konbini.com.

À voir aussi sur Konbini :