AccueilTechno

L’extension mariage des Sims 4 ne sortira pas en Russie à cause de “lois fédérales” homophobes

Publié le

par Nina Iseni

Pour Electronic Arts, les valeurs passent avant la moula.

L’extension mariage des Sims 4 ne sortira pas en Russie à cause de “lois fédérales” homophobes

© Electronic Arts

Un sentiment de déjà-vu en lisant le titre de cet article ? Normal. Ce n’est pas la première fois que Les Sims se retrouvent dans le collimateur des autorités russes. Dès la sortie des Sims 4 en 2014, alors que le jeu offrait aux Sims la possibilité d’avoir des relations homosexuelles, le pays avait pris la décision de lui octroyer la classification PEGI 18 (au lieu de PEGI 12). En cause, une loi controversée considérant toutes représentations LGBTQ+ dans les médias comme une forme de propagande allant à l’encontre des “valeurs familiales traditionnelles”.

Rebelote

Le 8 février dernier marquait le jour de sortie d’un tout nouveau pack “Mariage” pour Les Sims 4. Electronic Arts a encore dû se frotter aux lois homophobes russes, notamment car le trailer promotionnel de l’extension mettait en scène le mariage d’un couple de Sims lesbien, Dominique et Camille. Cette fois-ci, au vu de la réaction des autorités du pays en 2014, l’éditeur du jeu a pris les devants en décidant de ne tout simplement pas sortir l’extension en Russie, au grand dam des fans russes.

Ne pas compromettre les valeurs d’Electronic Arts

“Lorsque nous avons créé ‘Mariage’, voici la vision que nous avions pour notre communauté mondiale : la joie de trouver l’amour, de célébrer cet amour et de raconter des histoires qui ont un sens sur un plan personnel, a déclaré l’équipe d’EA au travers d’un communiqué publié sur son site officiel. Nous avons compris que la manière dont nous voulions raconter l’histoire de Cam et Dom n’était pas quelque chose que nous pourrions partager librement dans le monde entier.”

L’éditeur a donc tout simplement décidé de renoncer à la sortie de l’extension “là où [son] histoire aurait dû être modifiée à cause de lois fédérales”. Pour EA, “ne pas raconter l’histoire de Cam et Dom aurait compromis les valeurs qui [lui] tiennent à cœur”. Bravo.


Pour nous écrire : hellokonbinitechno@konbini.com

À voir aussi sur Konbini :