AccueilTechno

Le grand n’importe quoi des réseaux sociaux : spécial Pixel War

Publié le

par Pierre Bazin

Quand tout Internet se bat pour la suprématie de ses carrés de couleur.

Le grand n’importe quoi des réseaux sociaux : spécial Pixel War

Oubliez la présidentielle, le vrai combat politique se joue en ce moment même sur Reddit. Vendredi soir, r/place a été relancé, cinq ans après sa première édition. Le principe ? Une immense page blanche de 4 millions de pixels est mise à disposition de tout Internet et chacun peut, toutes les cinq minutes, changer la couleur d’un carré.

Chargement du twitt...

Résultat ? Des millions d’internautes se sont donné rendez-vous pour créer des œuvres d’art en pixel art. Mais très vite c’est la Pixel War qui est déclarée. Les terrains libres deviennent rares et tout le monde veut sa place au soleil. Les combats font rage entre les différentes communautés.

Chargement du twitt...

Côté francophone, les streamers Twitch se sont donnés, avec en première ligne Kameto, général autoproclamé de la France. Le drapeau de la France est, en ce moment même, le plus grand dessin de tout r/place. Une tour Eiffel à protéger, des Espagnols et des Américains survoltés qui nous attaquent, voilà le résumé de la Pixel War.

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Mais c’est aussi un jeu de négociation avec les autres communautés.

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Bon, évidemment, ça n’empêche pas les récupérations en tout genre…

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...


Vous participez à la Pixel War ? Vous avez des anecdotes de folie à nous raconter ? Dites-nous tout à hellokonbinitechno@konbini.com

À voir aussi sur Konbini :