AccueilTechno

Le compte TikTok du PDG de TikTok est très toc-toc

Publié le

par Julie Morvan

Bien trop sous-côté selon nous…

Le compte TikTok du PDG de TikTok est très toc-toc

© @shou.time/TikTok

Le vendredi 30 avril 2021, TikTok annonçait dans un communiqué la nomination de Shou Zi Chew en tant que nouveau PDG de l’application. S’il n’est pas encore le boss ultime de ByteDance, l’entreprise chinoise à l’origine de TikTok et de son alter ego chinois Douyin dirigée par Liang Rubo, on était tout de même curieux : à quoi ressemble son propre compte TikTok ? On a cherché et on n’a pas été déçus.

Humour, modestie et spontanéité

Le pseudonyme annonce déjà la couleur : @shou.time, est un jeu de mots entre son prénom et l’expression anglaise “show time”. On est clairement ici pour se fendre la poire. Mais déception à la vue du nombre d’abonné·e·s : Shou n’est suivi que par… 7 000 personnes. Un scandale.

Côté contenu, on a droit à un maigre choix de vidéos : seulement seize posts depuis février 2022. Alors, qu’est-ce qu’on y trouve ? Des master class sur le secret de l’algorithme TikTok ? L’analyse des tout derniers filtres et effets pour percer sur la plateforme ? Point du tout. C’est mille fois mieux.

Son contenu est un mélange de vidéos face cam mettant en avant le dernier filtre de l’application, de vlogs de voyages fleurant bon le YouTube des années 2014, et des contenus un peu plus corpos où Shou nous rappelle qu’il est tout de même interviewé par plusieurs médias internationaux pour son travail.

Mais la différence entre Shou et le reste des dirigeants d’autres grandes plateformes sociales, c’est qu’il n’a pas besoin de se la jouer cool. S’il fait quelques allusions à sa fonction sur ses TikTok, la majorité de ses vidéos ne donne pas du tout l’impression d’avoir été savamment calculées. Au contraire, on a plutôt l’impression — étrange — de traîner sur le compte d’un boomer sympathique.

Des filtres à gogo

Au palmarès des vidéos pépites, on retrouve notamment son tout dernier chef-d’œuvre, la célébration de la journée nationale de Singapour… accompagné d’un filtre de toute beauté intitulé “Merlion”. Il s’agit d’une bête mi-poisson mi-lion, symbole du pays. On vous laisse juger par vous-mêmes :

@shou.time #NDP2022 Banana (feat. Shaggy) [DJ FLe - Minisiren Remix] - Conkarah

Toujours côté filtres, on retrouve aussi cette magnifique vidéo réalisée avec l’effet “Football Run”. La tête enfoncée dans un casque de footballeur américain, Shou mime une course endiablée à travers un stade, avec la légende “Je termine ma séance d’exercice avant le week-end !!!”. On dirait qu’il découvre tous ces effets en même temps qu’il les essaie et c’en est presque attendrissant.

@shou.time #sports ♬ Champion - Fall Out Boy

Vlogueur dans l’âme

Mais Shou n’est pas ce genre de tiktokeur imblairable qui passe son temps à montrer sa tête. Il partage aussi ses expériences touristiques avec sa commu, nous abreuvant d’images de capitales européennes. Paris y passe bien sûr, mais aussi Londres et Dublin. On se délecte de ces petits montages de la Guinness Storehouse, l’Arc de Triomphe ou autres “horse-guards”. Le tout accompagné d’une bande-son pertinente : pour la France, on a droit à une reprise de Je ne veux pas travailler.

Mi vlogueur mi influenceur, Shou n’hésite pas non plus à partager ses adresses bon plan pour casser la croûte dans le Tennessee. Sa reco foodie : Hattie B’s Hot Chicken à Nashville. Le tout pimpé d’un bel effet fumé tout à fait réaliste (non).

Mais Shou ne serait pas un véritable vlogueur s’il ne laissait pas pointer un soupçon d’authenticité dans ses contenus. En juin dernier, il révèle donc sans complexe avoir appris à nouer un nœud papillon tout récemment. L’occasion de frimer ensuite en glissant un cliché de lui pris lors du célèbre Met Gala — et d’utiliser un son tendance, “Perfect” de Bellaaaa.

@shou.time magician for hire, anyone? #metgala2022 #magic Perfect - Bellaaa

Cherry on the cake : pour montrer qu’il est totalement transparent et ne se prend pas du tout la tête, Shou n’hésite pas à répondre aux commentaires — en même temps, il peut, il n’y en a pas des milliers. Et de faire une belle démonstration d’autodérision, lorsque quelqu’un se rassure en commentant sous une de ses vidéos : “Je ne me sens même pas mal à propos des mauvaises performances de mes vidéos quand je vois que même le PDG de TikTok galère à faire des vues”. Le lendemain, Shou répond avec un simple émoji “mort de rire”, bon joueur.


Cet article vous a fait relativiser sur les stats de votre compte TikTok ? Racontez-nous tout à : hellokonbinitechno@konbini.com.

À voir aussi sur Konbini :